e-Corce ou comment voir la peau de la planète

Régulations

Sorte de Google Earth à la française, le projet e-Corce lancé par le CNES promet de visualiser la Terre avec des images actualisées chaque semaine

e-Corce n’a pas vocation à en connaître un peu plus sur le manteau des arbres mais bien à voir la planète Terre comme si nous étions dans l’Espace, et même au-delà. Le projet e-Corce, pour “e-Constellation d’observation récurrente cellulaire” est un programme encore l’étude au CNES (Centre national d’études spatiales) mais qui devrait voir le jour d’ici quelques années.

Son objectif est de fournir quotidiennement des images de la planète grâce à13 satellites qui balaient la surface de la Terre. Ainsi chaque semaine, les images sont actualisées avec une résolution de l’ordre du mètre !

Selon Jean-Pierre Antikidis, responsable des systèmes d’information spatiaux au CNES, “e-Corce, s’est avéré être un projet économiquement crédible et très attractif. Il est donc très rapidement entré dans sa phase d’élaboration“.

Les 13 satellites seront placés en orbite entre 2013 et 2016. Dès lors, l’innovation principale du projet réside dans la réception et la redistribution des données. Par commodité et afin d’éviter tout encombrement, les images seront réceptionnées par plusieurs stations éparpillées aux quatre “coins” du globe.

L’internaute chez lui recevra ces images et pourra visualiser le globe terrestre reconstitué. De la précision d’un mètre, le projet promet de voir tout ce qui a trait aux activités humaines… Destiné à tous les internautes, il se veut un concurrent plus abouti que Google Earth. A suivre donc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur