E-santé : IBM fait équipe avec Google

Cloud

Les deux partenaires vont développer un logiciel destiné à l’univers médical

Google et IBM vont conjointement lancer un logiciel destiné à transférer les données médicales des terminaux mobiles vers Google Health, le service de stockage en ligne de données médicales créé par le moteur de recherche.

La nouvelle solution, pas encore baptisée, devrait selon Reuters, permettre aux patients de faire parvenir à leurs médecins, plus facilement et en temps réel, des informations liées à leur santé.

Une fois stockées dans le compte du patient, les données peuvent également être partagées avec d’autres médecins et d’autres membres de l’équipe de soins auxquels le titulaire du compte aura autorisé l’accès“, a précisé IBM dans un communiqué de presse.

Le service, dont la date de sortie reste inconnue, devrait non seulement fonctionner avec la solution de stockage de Google, mais aussi avec d’autres. HealthVault et Revolution Health, respectivement crées par Microsoft et un ancien d’AOL pourraient, en théorie, être compatibles, même si la solution risque de faire la part belle au softdevelopé par le géant de Mountain View.

Lancée au mois de mai 2008, Google Health propose à ses utilisateurs de conserver leurs informations médicales sur un espace de stockage en ligne. Pour accéder au service, une adresse GMail et un mot de passe semblent, a priori, nécessaires.

Dès sa mise en ligne, le service avait suscité la réprobation des défenseurs de la vie privée. De son côté, Google, avait assuré, pour faire taire les critiques, ne pas croiser les données dans le but de les monétiser.

A lire : E-santé : l’informatique, meilleure pour la santé des…hôpitaux


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur