EA va-t-il prendre le contrôle d’Ubi Soft ?

Cloud

Electronic Arts se déclare ouvert à propos du devenir de sa participation dans le français Ubi Soft. Alors, prise de contrôle ou retrait ?

Dans un communiqué commentant la publication de ses résultats trimestriels (

lire notre article), le géant américain Electronic Arts, premier éditeur mondial de jeux vidéo, a commenté sa position vis à vis d’Ubi Soft. Rappelons que l’éditeur a créé la surprise avec l’acquisition en fin d’année d’une participation de 19,8% au capital d’Ubi Soft. Et entraîné une montée de boucliers de la part de l’éditeur français, qui ne s’attendait sans doute pas à voir débarquer dans son capital un aussi encombrant premier actionnaire! “Nous pensons qu’il s’agit d’un bon investissement. Il se justifie de lui-même et nous sommes prêts à rester un actionnaire minoritaire de long terme“, a indiqué Warren Jenson, directeur financier d’Electronic Arts. Alors, qu’elle suite EA compte-t-il donner à sa prise de participation ? Prendre le contrôle d’Ubi Soft ? “Nous souhaitons garder toute liberté concernant cet investissement et nous pourrions acquérir d’autres actions d’Ubi Soft, voire une participation de contrôle“. Mais le scénario inverse est aussi envisagé. Se retirer ? “Nous pourrions également céder les actions à une date ultérieure. (?) Si quelque chose devait se passer, nous nous attendons à ce que cela se fasse avec l’entière coopération d’Ubi Soft“. A moins qu’il ne s’agisse que d’un placement ! “La direction d’Ubisoft a été claire dans ses déclarations publiques en affirmant qu’elle préserverait l’intérêt de ses actionnaires. Nous ne pouvons demander mieux“. On reste donc dubitatif sur l’avenir d’EA dans Ubi Soft. En revanche, il semblerait surprenant que la participation d’Electronic Arts au capital d’Ubi Soft n’entre pas dans une stratégie plus ambitieuse. Pour renforcer sa position en Europe, par exemple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur