EADS cède son opérateur Multicoms à Toadcom

Régulations

Le groupe héritier d’Aérospatiale, qui se recentre toujours sur ses métiers, a trouvé acquéreur, pour un euro symbolique, avec reprise d’une dette de 4,7 millions d’euros

Multicoms avait été créée en 2001 par la fusion de MCN Sat Service, filiale de Matra, et de Multicom Satellite Network, filiale d’Aérospatiale. Sa mise en vente, rappelle le quotidien Les Echos, n’était pas un secret. Depuis plusieurs mois, on savait que France Télécom ou Neuf Télécom ou encore l’américain IDT en étudiait la reprise. Le repreneur s’appelle Toadcom, il appartient au groupe Vox Carriers qui détient des centres d’appel en Inde, au Maroc, ainsi que des licences d’opérateur en divers pays d’Afrique (opérateur mobile en Centrafrique, et boucle locale radio dans 7 pays dont la République Démocratique du Congo). Multicoms, qui fonctionne comme un grossiste de services télécoms, va récupérer les activités du groupe développées en Afrique francophone et en Indochine. Entre 5 et 10 millions d’euros seront investis sur fonds propres. Son nouveau p-dg, Maroun Najjar (ex directeur commercial de MCN Nat) se veut pas s’en tenir aux seuls appels des lignes fixes vers mobiles (la moitié de son trafic actuel). Des accords avec des intégrateurs installateurs comme Ineo (groupe Suez) vont lui permettre de développer des services voix données, voix sur IP pour les entreprises. Il vise 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2006. Pour rappel, EADS avait déjà cédé ses PABX au canadien Aastra et son activité d’hébergement (Matra Grolier Network) à Prosodie. Selon Les Echos, des discussions sont en cours avec Nokia pour la cession du portefeuille Tetrapol (activité PMR “propriétaire”, flottes de mobiles professionnels, héritage de Matracom).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur