EADS déploiera le nouveau réseau PMR des pompiers

Réseaux

Il s’agira de compléter le réseau de la police Acropol et ainsi couvrir 95% du territoire

Joli contrat pour EADS. Le groupe aéronautique européen a été choisi par le ministère de l’Intérieur pour déployer le nouveau réseau radio mobile professionnel (radiocom ou PMR) des pompiers. Le contrat porte sur plusieurs dizaines de millions d’euros, selon le Figaro.

Rappelons que les réseaux PMR sont des réseaux indépendants de communication mobile dédiés à l’usage des entreprises ou des administrations, notamment pour assurer la sécurité publique, la sécurité industrielle ou dans les activités de transport.

Cela fait déjà plusieurs années que la problématique de la modernisation du réseau télécoms des pompiers est posée. Mais cette fois, il s’agit de passer à la vitesse supérieure. Pour autant, le réseau baptisé Antarès ne partira pas de zéro.

Par mesure d’économies, Antarès utilisera en partie le réseau sans fil de la police (Acropol). Ce réseau, qui a coûté la bagatelle de 500 millions d’euros, couvre les villes et les grands axes routiers. L’enjeu est donc de compléter ce réseau, notamment dans les zones rurales et passer ainsi d’une couverture de 70% du territoire à une couverture de 95%.

Outre les antennes, EADS fournira également des combinés dédiés, durcis, sécurisés et dotés de fonctions push-to-talk (ou ‘un à tous’ permettant à un appelant de communiquer en même temps avec plusieurs contacts, ce qu’offre le système de radiocom Tetrapol). Ces terminaux coûteraient plusieurs centaines d’euros l’unité.

La mutualisation des équipements permettra également d’aller plus vite dans les déploiements. Une infrastructure nationale partageable de transmission a donc été créé par le ministère de l’Intérieur. Selon le quotidien, sa gestion pourrait être confiée à un opérateur télécoms tiers.

Rappelons qu’EADS est un spécialiste des réseaux radio professionnels. En août 2006, le groupe européen était sélectionné par le ministère allemand de l’Intérieur pour renouveler le réseau de de la police, des pompiers et des secours. Un marché d’un milliard d’euros sur 4 ans.

Selon une étude d’IDC, le marché français des réseaux radioélectriques professionnels ou PMR (administrations, police, pompiers, armée, transports…) atteignait 300 millions d’euros en 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur