Ebay dégraisse mais dépense sans compter pour ses emplettes

Cloud

Le géant des enchères en ligne supprime 10% de ses effectifs mais dépensera 1,2 milliard de dollars en acquisition…

EBay confirme les rumeurs de septembre dernier : il supprimera bien 10% de ses effectifs soit environ 1.500 postes. 1.000 postes de permanents sont concernés ainsi que plusieurs centaines de postes intérimaires. Les coûts de restructuration devraient se situer entre 70 et 80 millions de dollars et seront imputables en majorité sur le quatrième trimestre.

La détérioration de l’activité de la compagnie serait à l’origine de cette décision. Il faut dire que les derniers prévisionnels d’eBay sont conservateurs compte tenu de l’incertitude qui plane sur l’économie américaine et mondiale. Le géant de l’enchère en ligne a ainsi annoncé que ses ventes du troisième trimestre devraient atteindre le bas de sa fourchette d’objectifs, tandis que son bénéfice par action devrait être supérieur à ses prévisions.

Sur cette période, le groupe tablait sur un chiffre d’affaires compris entre 2,1 et 2,15 milliards de dollars et sur un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, situé entre 39 et 41 cents.

Mais ces difficultés n’empêchent pas le groupe de multiplier les acquisitions. La compagnie annonce ainsi le rachat de la société de paiement en ligne Bill Me Later pour environ 820 millions de dollars (602 millions d’euros) en cash et 125 millions en actions. Le groupe américain va également racheter les danois Den Bla Avis et BilBasen, des sites de petites annonces sur internet, pour environ 390 millions de dollars. Soit un total supérieur à 1 milliard de dollars : pas mal pour une entreprise qui doute de son activité future…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur