eBay ferait vivre 15.240 français !

Régulations

Emergence d’un nouveau commerce: selon ACNielsen International Research, 170.000 personnes en Europe vivent entièrement ou partiellement des revenus générés par les ventes aux enchères en ligne

Meg Whitman, présidente d’eBay, est venue à Bruxelles inaugurer son premier sommet des petites entreprises européennes. L’occasion de révéler les chiffres de l’étude menée par ACNielsen International Research.

Selon cet organisme, plus de 170.000 Européens vivraient entièrement ou partiellement des revenus générés par leurs ventes sur eBay. Un nouveau commerce qui générerait individuellement et selon les pays entre 8.000 et 13.000 euros de chiffre d’affaires par an. Selon eBay, 5.000 sociétés vendent sur le site d’enchères, un chiffre à rapprocher des 50 millions d’utilisateurs d’eBay en Europe et 181 millions dans le monde. En France, 15.240 personnes profiteraient du service de ventes aux enchères pour assurer leur revenu ou le compléter. La démarche concernerait tout particulièrement les PME, 86 % d’entre elles qui vendent sur le site emploient entre 1 et 10 personnes, et 9 % emploient plus de 51 salariés. Meg Whitman a souligné le rôle que peut jouer Ebay sur la création d’emplois. 70 % des PME ont indiqué que les ventes sur le site d’enchères ont accru leur activité, et 29 % ont émis des intentions d’embauche à court terme liées à cette nouvelle forme de vente. En revanche, ces nouvelles pratiques peuvent être source d’abus, en particulier fiscaux, car les vendeurs non occasionnels peuvent chercher à éviter l’imposition des activités commerciales comme des revenus, ainsi que la TVA. De nouvelles directives pourraient renforcer le contrôle de l’État sur ce commerce et redéfinir son mode de fonctionnement. Les professionnels de la vente en ligne y sont opposés, ils argumentent de l’existence d’une législation suffisante. Les plates-formes de commerce entre particuliers prennent cependant de l’ampleur, elles représentent déjà 6 % des litiges liés à l’usage de l’Internet en 2005 selon le Forum des Droits sur l’Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur