Eclipse 3.7 met l’accent sur Java et la modélisation

Cloud

Une nouvelle version majeure d’Eclipse est disponible. Elle apporte de multiples avancées en terme de support de la plate-forme Java et des fonctionnalités de modélisation.

L’environnement de développement open source Eclipse est maintenant disponible dans une nouvelle version, la 3.7 « Indigo ». Rappelons que cet outil, en plus d’être l’un des plus populaires du marché, sert également de base aux solutions de développement de très nombreux éditeurs (dont Adobe – pour citer un exemple marquant – qui en a fait la pièce centrale de Flash Builder qui vient de passer en version 4.5).

Cette mise à jour annuelle est, comme à l’accoutumée, particulièrement massive. 62 équipes de projets Eclipse ont participé à son développement ainsi que 49 organisations tierces. Au total, 408 développeurs ont proposé leur contribution pour cette mouture, qui comprend 46 millions de lignes de code.

De nombreuses nouveautés concernent le monde du développement Java. Ainsi, un créateur d’interfaces graphiques, WindowBuilder, est maintenant livré en standard (les tests fonctionnels seront pris en charge par Jubula). Le support de Git est assuré par EGit 1.0. M2eclipse permettra de travailler directement sur des projets Maven depuis Eclipse. Mylyn 3.6 offre pour sa part de surveiller les applications Hudson.

D’autres nouveautés sont présentes. Un grand nombre touche le secteur de la modélisation : amélioration du support des langages dédiés (DSL pour Domain Specific Languages), intégration avec les bases de données NoSQL, optimisation de la réplication des modifications sur des environnements distribués, etc.

Enfin, Eclipse 3.7 propose un module permettant d’accéder à une place de marché regroupant les solutions gravitant autour de cet outil. Ces dernières pourront ainsi être installées plus aisément.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur