Pour gérer vos consentements :

Les Français prêts à vendre leurs données… sous conditions

Le partage des données personnelles suscite à la fois l’inquiétude et la curiosité des utilisateurs de plateformes de l’économie collaborative (de Uber ou Blablacar dans le covoiturage, à Airbnb dans la réservation de logements). C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé en ligne par OpinionWay pour Capgemini Consulting auprès d’un échantillon représentatif de la population française adulte.

Premier constat : 20 % des 1014 personnes interrogées les 21 et 22 octobre 2015 déclarent avoir déjà utilisé un service collaboratif, un taux qui bondit à 43 % chez les 18-24 ans. Cet engouement s’explique surtout par la confiance accordée aux services et aux vendeurs tiers référencés sur ces sites (la confiance est citée par 70 % des répondants), puis par les prix proposés (65 %) et la qualité des services (44 %).

Ubérisation, quelle ubération ?

Ainsi, 55 % de Français se disent prêts à partager, en conscience, leurs données personnelles, à la condition de bénéficier de tarifs plus intéressants (74 % des réponses), d’une meilleure qualité de service (64 %) et, enfin, d’un service davantage personnalisé (59 %). La rémunération de l’internaute en contrepartie de la fourniture de données personnelles n’est pas citée. Plus surprenant, à l’heure des polémiques sur l’ubérisation de l’économie, une minorité (20 %) de l’échantillon interrogé pense que les services collaboratifs menacent l’existence d’acteurs traditionnels…

Lire aussi :

Le Cigref veut la confiance dans l’économie des données
La collecte de données personnelles inquiète les Français

crédit photo © alphaspirit / shutterstock.com

Recent Posts

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

4 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

20 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

21 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

2 jours ago