Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Edge computing : AMD acquiert Pensando pour 1,9 milliard $

Après avoir acquis Xilinx, le fabricant américain de semi-conducteurs AMD a annoncé lundi acquérir Pensando. Le montant de la transaction s’élève à 1,9 milliard de dollars.

Avec Pensando, « nous ajoutons une plateforme de services distribués de premier plan à notre portefeuille de processeurs CPU, GPU, FPGA et systèmes sur puce (SoC) adaptatifs haute performance », a déclaré Lisa Su, présidente et directrice générale d’AMD.

Pensando, entreprise fondée en 2017, basée à Milpitas (Californie), a levé 313 millions de dollars au total. La société est pilotée par d’anciens ingénieurs et dirigeants de Cisco, dont John Chambers et Prem Jain, respectivement chairman et CEO de la firme.

« Nvidia de l’infrastructure »

Avant l’annonce de son rachat, la firme de Milpitas, par le biais de son CTO Vipin Jain, indiquait vouloir devenir un « Nvidia de l’infrastructure », a relevé The Register.

« Nous construisons un processeur capable d’effectuer des processus cloud à très grande vitesse et à faible coût », déclarait alors le directeur de la technologie de Pensando. La société propose, selon son CTO, une offre adaptée à la fois aux attentes de fournisseurs de services de taille moyenne et aux exigences d’hyperscalers.

Pour ce faire, la plateforme de services distribués Pensando est équipée d’un processeur de paquets haute performance programmable et d’une pile logicielle dédiée.

L’ensemble est conçu pour « accélérer la mise en réseau, la sécurité, le stockage et d’autres services pour les applications cloud, d’entreprise et de périphérie de réseau (edge computing) », ont indiqué ses promoteurs. Autrement dit, Pensando orchestre le déploiement de charges de travail dans les infrastructures matérielles et soulage les processeurs de certains traitements courants afin d’optimiser la performance réseau.

La société, qui emploie plus de 250 personnes dans la Silicon Valley et à Bengalore (Inde), essentiellement, revendique des performances entre 8 et 13 fois supérieures à celles des solutions concurrentes pour des déploiements cloud. HPE est l’un de ses partenaires de référence. Goldman Sachs, IBM Cloud, Microsoft Azure et Oracle Cloud font partie de ses grands comptes clients.

La transaction devrait être finalisée durant le second trimestre 2022. L’équipe de Pensando rejoindra alors le Data Center Solutions Group, une unité dirigée par Forrest Norrod, vice-président et directeur général d’AMD.

(illustration © AMD)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago