Edito: ‘Je ne vous comprends pas !’

Régulations

Il y avait « je vous ai compris », maintenant ?

Nous avons résolument changé de siècle et plus encore de millénaire. Hé oui ! Les jeunes, comme on dit, n’agissent, ne réagissent, ne se comportent plus comme les politiques, ou les décideurs, le pensent. Quelques différences majeures. Pour eux le siècle dernier c’est le 20ème siècle et pour vous ? Ils sont de la génération Nintendo et pas Meccano, Micro et pas Lego, LaraCroft et pas Barbie ! Ils sont nés dans la génération Sida, ils sont venus après la chute du mur de Berlin et ils vivent et s’adaptent au quotidien et intègrent toutes les ruptures technologiques. Culture de l’éphémère Ils passent plus de temps devant un écran de TV, de micro et de console de jeux que devant un enseignant. Ils ne lisent aucun mode d’emploi et ce sont eux qui vous apprennent le maniement des nouveaux outils numériques et non plus l’inverse ! La nouvelle insulte pour eux, « t’es qu’un MPC », un même pas connu ! Un vocabulaire limité Savez-vous que les jeunes sont les premiers téléspectateurs de la téléréalité. Et savez-vous que lors du premier Loft Story le vocabulaire des lofteurs comptait 541 mots et la deuxième saison 519 ! Vous savez sans doute qu’un lettré dispose d’un vocabulaire de 30.000 mots, un homme cultivé 15.000 et à l’extrême, un homme politique ne campagne 3.000 et les aficionados des SMS 200 seulement et ? l’homo sapiens 100 mots. Mais, Mesdames et Messieurs les politiques, n’oubliez pas que ces jeunes ne sont que des enfants de notre temps ! Alors vous devriez faire un effort pour vous mettre à leur portée, plutôt que de les classer en : jeunes de banlieues ou jeunes en difficulté ! Au fait, ce que l’on appelle jeune ce sont les 18-30 ans (en France on quitte le foyer familial à 27 ans, 30 en Italie et 32 en Grèce !). Plus de 20% sont au chômage et ils sont plus «bricoleurs» et se débrouille avec le système. N’allez pas leur expliquer qu’il faut travailler pour payer notre retraite, ils vont vous rire au nez. Leur projet c’est : tout, tout de suite, quand je veux et avec du fun. Demain sera un autre jour ! Tribus ou bandes Alors marketeurs, socio-analystes, politiques et autres décideurs, descendez un peu dans la rue et arrêter de vous étonner que cette nouvelle génération ne va plus dans les cafés ou ne fonctionne qu’en tribu ou en bande? Ils sont aussi notre richesse de demain. Alors arrêtez avec vos vieilles recettes héritées du baby boom. Ils veulent de la passion, ils veulent des schémas clairs, ils ne veulent pas galérer ou trimer toute leur vie? Il est encore temps pour ne pas laisser la fracture, que dis-je, le fossé se transformer en fleuve infranchissable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur