EDS prévoit de supprimer 20.000 emplois

Cloud

Le SSII veut économiser 3 milliards de dollars…

Electronic Data Systems Corp, l’une des premières SSII mondiales, est susceptible de supprimer jusqu’à 20.000 emplois dans les deux ans qui viennent, a annoncé son P-dg ce jeudi.

“Dans les deux ans qui viennent, nous allons observer bien des changements”, a dit Michael Jordan, ajoutant que 15.000 à 20.000 personnes “partiront”. Ces suppressions d’emplois, qui viennent s’ajouter à 5.000 suppressions déjà annoncées depuis un an, représenteraient donc entre 12,5 et 17% des effectifs globaux. Jordan ajoute que ces suppressions de postes s’inscrivent dans le projet de la société d’éliminer 20% environ de sa structure de coûts, soit environ trois milliards de dollars. L’entreprise emploie 130.000 personnes. En mars dernier, le groupe a annoncé la cession de sa filiale spécialisé dans les logiciels UGS PLM à trois sociétés d’investissement pour 2,05 milliards de dollars en cash. EDS a été violemment secoué ces dernières années et a affiché une perte nette de 1,7 milliard de dollars en 2003, notamment à cause de la perte d’un très gros contrat de la marine américaine, mais aussi de coûts de restructuration et de problèmes avec le gendarme américain de la bourse, jugeant suspecte la manière dont l’entreprise menait sa comptabilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur