EFM ou l’Ethernet du premier kilomètre pointe son nez

Régulations

En juillet, les experts de la normalisation IEEE vont statuer sur l’Ethernet de la boucle locale publique. Des constructeurs sont déjà sur les starting blocks

Décidément, les réseaux Ethernet ne sont pas morts… A l’heure où le concept du réseau local informatique célèbre ses 30 ans (lire notre article par ailleurs), l’institut de normalisation IEEE (

Institute of Electrical and Electronics Engineers Inc) va se réunir pour statuer sur la version “draft” (brouillon ou préliminaire) du réseau 802.3ah. Qu’est-ce donc? Il s’agit de rendre directement compatibles avec les réseaux locaux d’entreprise (LAN) les accès vers les commutateurs de la boucle locale télécoms -ou DSLAM du dégroupage- installés quartier par quartier pour desservir les abonnés à la téléphonie fixe: c’est ce premier kilomètre (ou dernier, selon le sens…) qui supporte notamment les accès ADSL et autres xDSL à haut débit vers Internet. Les adaptateurs sont déjà dans les cartons Le groupe de travail qui va se réunir en juillet devrait publier des lignes directrices qui vont permettre à des constructeurs de se lancer dans la fabrication d’équipements de connexion, cartes adaptateurs, etc. dès avant la fin de cette année, soit quelques mois avant que la norme ne soit complètement publiée. Ce marché est considéré comme très porteur. Pour le tissu des PME, ces connexions LAN directement sur les réseaux publics des opérateurs vont être source d’économies. C’est une unification donc une simplification des protocoles de connexion de bout en bout entre deux PC, entre PC et serveurs, etc. L’accès ADSL actuel, via des commutateurs DSLAM, nécessite un transcodage des paquets Ethernet en cellules ATM (Asynchronous transfer mode, sans oublier le modem. “Se débarrasser de tous ces protocoles de conversion et de transition, c’est à cela que nous travaillons” déclarait récemment Craig Easley, président de l’association Ethernet First Mile Alliance (EFMA), et directeur technologie d’Extreme Networks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur