Ekinops propose une solution 40 Gb/s économique

Réseaux

Avec sa technologie Wave Bonding, la compagnie arrive à réduire sensiblement les coûts d’accès aux liens 40 Gb/s

Début 2009, Ekinops va intégrer la connectivité 40 Gb/s à sa solution de transport optique Ekinops 360. La technologie Wave Bonding rend accessible le 40 Gb/s (ou le 4 x 10 Gb/s).

Une des premières applications de Wave Bonding offre ainsi d’augmenter le nombre de canaux 10 Gb/s en agrégeant quatre flux 10 Gb/s sur une longueur d’onde à 40 Gb/s. La compagnie pense ainsi pouvoir transporter un maximum de 320 canaux 10 Gb/s (soit 400 Go/s !) sur la bande C.

Jason Marcheck, analyste en chef du service infrastructure optique chez Current Analysis, déclare : « la capacité d’assurer une transmission 40Gb/s enfin économique a été l’un des défis à relever pour démocratiser cette technologie. En permettant d’avoir des longueurs d’onde à 40Gb/s à un coût inférieur à celui de quatre longueurs d’onde indépendantes à 10Gb/s, la technologie Wave Bonding peut changer la donne du marché du transport 40Gb/s en faisant qu’il soit plus accessible à un plus grand nombre d’opérateurs. »

Ekinops couple Wave Bonding avec sa technologie DynaFEC. Grâce à elle un lien à 40 Gb/s peut couvrir les mêmes distances qu’un lien à 10 Gb/s. Lorsqu’un opérateur migrera entre les deux débits, il n’aura donc pas à ajouter des répétiteurs le long de sa connexion optique. Un avantage concurrentiel décisif face aux offres concurrentes.

Didier Brédy, PDG d’Ekinops, commente : « il y a enfin une raison économique à basculer vers le 40Gb/s. Parce que nous avons rendu beaucoup plus accessible le transport 40Gb/s grâce à notre technologie Wave Bonding, les opérateurs peuvent transporter de manière encore plus économique leur trafic 10Gb/s avant l’implémentation d’applications 40Gb/s, qui seront de plus en plus fréquentes dans les années à venir. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur