Elections cantonales : l’April invite toujours les candidats à s’engager en faveur du libre

CloudOpen Source

L’April invite les candidats aux cantonales à signer le Pacte du logiciel libre… et les citoyens à faire savoir qu’ils utilisent des produits open source.

Ce week-end aura lieu le premier tour des élections cantonales. L’April (association de défense et promotion du logiciel libre) voit ici l’occasion de relancer son initiative consistant à demander aux candidats de s’engager en faveur des logiciels libres. Ces derniers pourront ainsi signer le Pacte du Logiciel Libre, accessible sur le site Candidats.fr.

Le but de ce programme est de pousser à la prise de conscience de l’importance de l’open source par les hommes politiques français. En effet, la France est un pays qui est régulièrement désigné comme le leader du secteur (c’était le cas début 2009, fin 2009 et en 2010). Et pourtant, le logiciel libre est souvent le parent pauvre des débats publics lorsqu’il est question de technologies, de logiciels ou de brevets. Les candidats signant ce pacte s’engagent donc à faire respecter les droits des développeurs et des utilisateurs de logiciels open souce, et à encourager l’utilisation, la production et la diffusion des logiciels libres par les pouvoirs publics. À ce jour, 258 candidats ont signé ce pacte.

L’April introduit également une déclaration d’utilisation des logiciels libres (accessible ici), qui pourra être signée par toute personne physique ou morale. Une façon efficace de demander aux politiques de s’engager en faveur de l’open source. Actuellement, 16.726 personnes et 433 organisations ont signé cette pétition.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur