Electronic Arts fait mieux que prévu

Cloud

Le premier éditeur mondial de jeux-vidéo avait abaissé ses prévisions trimestrielles

Electronic Arts s’en sort bien en annonçant une baisse moins forte que prévu de son bénéfice trimestriel. Il s’établit à 51 millions de dollars, soit 16 cents par action, contre 97 millions (31 cents) sur le trimestre correspondant de 2004 clos le 30 septembre. Le chiffre d’affaires a baissé de 6% à 675 millions de dollars.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice net de cinq cents par action pour un chiffre d’affaires de 634,6 millions de dollars, selon Reuters Estimates, après un ‘profit warning’ émis en juillet dernier. Le premier éditeur mondial de jeux-vidéo évoque une certaine faiblesse dans ses commandes de détail aux Etats-Unis en octobre, à l’image d’autres groupes du secteur qui ont estimé que les consommateurs se réservaient pour l’arrivée des nouvelles consoles de salon. Pour l’exercice en cours qui se termine en mars 2006, EA a élargi sa prévision de chiffre d’affaires à 3,25-3,40 milliards de dollars contre 3,30-3,40 milliards auparavant. Les analystes tablent en moyenne sur 3,35 milliards.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur