Electronique grand public : un marché français en stagnation au premier trimestre

Cloud

Contrairement à l’Allemagne, la France semble pénalisé par le ralentissement économique

Les six premiers mois de l’année sont marqués par un léger de recul de la vente de produits électroniques grand public. Selon une étude réalisée par l’institut Gkf, le chiffre d’affaires généré par le secteur aurait reculé d’1%, soit 7,6 milliards d’euros contre 7,8 milliards d’euros un an plus tôt. Les postes de télévision HD ont été parmi les rares produits à ne pas trop souffrir du ralentissement général.

Sur le marché français, la demande semble, selon l’étude, s’être davantage tournée vers les produits haut de gamme. L’achat de produits tels que les DVD de haute définition ou les télévisons de haute définition, n’a pas empêché la chute de valeur.

Les télévisions HD, avec leur croissance de 7%, font figure de produits “rescapés”. Avec 90% des postes vendus, les écrans plats LCD ont confirmé leur domination sur le plasma. La préférence pour les modèles de grande taille s’affirme également. Près d’un tiers des écrans achetés (30%) affichent une taille supérieure à 37 pouces. Selon Gfk, ce secteur devrait connaître une légère chute en 2009, occasionnée par la disparition du téléviseur à tube.

Le DVD enregistre une très forte baisse. Le secteur a enregistré un recul de 20% en volume. Les déclinaisons du format (DVD portable ou DVD enregistreurs) ont également marqué le pas. Les lecteurs de DVD se sont écoulés en 2007 à 850.000 pièces contre 720.000 pièces en 2008. Les lecteurs enregistreurs souffrent quant à eux de la concurrence avec les box ADSL et les disques durs multimédia.

Les ventes de Home Cinema en Blu-ray devraient atteindre 480.000 pièces à la fin de l’année 2008, soit une progression de 22% en volume et 17% en valeur.

L’électronique embarquée, notamment avec l’un des produits phare de ces derniers mois, le GPS, s’affiche en recul (-14%). Toutefois, le secteur devrait générer près de 788 millions d’euros de chiffre d’affaires pour l’année 2008.

La vente de baladeurs numériques connaît également un singulier recul. La diversification des modèles, grâce notamment à l’introduction de la vidéo sur les lecteurs n’a occasionné aucun impact sur les ventes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur