EMC, avec Ionix Insight, veut superviser tout le datacenter

Réseaux

Ionix Data Center Insight doit conduire à une “visibilité unifiée” de la gestion de configuration du DataCenter, “physique et virtuel’

L’automatisation est un ressort clé pour la gestion des ressources informatiques. Le géant des solutions de stockage, devenu “maison mère” de VMware, ne pouvait que tirer parti de sa “suite” logicielle Ionix pour l’étendre à une gestion centralisée des configurations de serveurs, qu’ils soient virtualisés ou non.

EMC annonce le nouveau logiciel Ionix Data Center Insight. Il vient enrichir la suite de gestion Ionix. Plus précisément, il s’inscrit dans les processus d’automatisation de la gestion du ‘datacenter’ et il “accompagne les entreprises dans leur évolution vers le ‘cloud’ privé”.

Grâce à ses principales fonctions, ce nouveau module logiciel permet notamment de :

– découvrir automatiquement les composants actifs du “dataCenter : stockage, serveurs, réseau et applicatifs ;

– alimenter automatiquement les bases CMDB (gestion des ressources) avec les éléments de configuration, en respectant les bonnes pratiques préconisées par ITIL,

– personnaliser ou spécifier la définition d’éléments de configuration propres à chaque datacenter,

– Visualiser les cartographies d’interdépendance entre les composants, les applications et les services du datacenter physique et virtuel

Pour résumer, EMC estime que cette solution ‘Ionix Datacenter Insight’ doit conduire à une gestion centralisée et unifiée des différents sous-ensemble d’un centre de calcul, et donc permettre d’automatiser progressivement des process de gestion des configurations, avec la perspective, par exemple, de déplacements de charges (workloads) entre serveurs physiques et machines virtuelles, ou des ajustements automatiques de ressources.

Car rappelons qu’EMC, qui acquiert une bonne part de ses technologies par croissance externe, a récemment acheter un spécialiste en ce domaine, FastScale Technology, qui a notamment développer des solutions d’automatisation de tâches dans la gestion des systèmes.

Cette solution de supervision/ gestion unifiée, est annoncée comme disponible. Son prix indique clairement qu’il ne s’agit pas d’un offre pour petite PME: il se situe autour de 40.000 dollars, soit le prix de 30 à 40 serveurs. Autant dire que cette solution vise des ‘datacenters’ d’une certaine taille…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur