EMC est rassasié

Cloud

Le géant du stockage ne prévoit pas d’acquisitions cette année

“Nous n’envisageons pas d’acquisitions majeures en 2007. Nous rachèterons peut-être quelques sociétés de petite taille, mais nous comptons essentiellement nous focaliser sur notre croissance interne et sur l’intégration de nos acquisitions”, explique au quotidien Les Echos, Joe Tucci, le p-dg d’EMC.

Il faut dire que le géant du stockage a multiplié les opérations de croissance externe depuis trois ans : plus d’une vingtaine de sociétés ont avalées par le groupe américain. Dernier épisode en date : l’acquisition de RSA Security pour 2,1 milliards de dollars.

Cette boulimie a fini par inquiéter les actionnaires, qui épinglent certains rachats surévalués, et a provoqué un repli du cours de l’action.

Pour rassurer la communauté financière, EMC a donc décidé de freiner son appétit et prévoit la suppression de plus de 1.300 postes au niveau mondial dans les mois à venir. “A la suite de nos acquisitions, nous avons développé des structures de management trop importantes. Il était nécessaire de rationaliser les choses”, ajoute Joe Tucci au quotidien.

Pour 2007, EMC table sur un chiffre d’affaires en hausse de 14% à 12,7 milliards de dollars. L’activité sécurité devrait représenter 1 milliard de dollars de revenus “d’ici quelques années”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur