EMC France confirme son offre ‘stockage’ vers les PME

Réseaux

Des ‘packages’ aux prix très étudiés, un nouveau réseau de partenaires distributeurs, une communication ciblée: la voie du “stockage de données dédié aux contenus fixes” est ouverte aux entreprises moyennes

EMC France revient sur la déclinaison de son offre d’archivage Centera déclinée vers les “entreprises moyennes” et sur la gamme Express Solutions qui vise les PME. Pour résumer, il s’agit de proposer une ”

approche globale incluant logiciel et matériel, y compris scanner et imprimante, système de sauvegarde Legato” à un prix attractif: une configuration complète pour 10 postes commence à 45 kEuros. Il existe également l’offre de sauvegarde /restauration pour les très petites structures, voire les indépendants, Retrospect 7 (sous Windows, mais également Linux et Mac OS X), issue du rachat de Dantz. Un nouveau réseau de distributeurs a été mis en place (programme Velocity partner); il inclut désormais BestWay, Magirus et Tech Data France (Azlan). L’offre Centera qui repose sur une architecture de serveurs en grappe (cluster) existe depuis peu en version “quatre noeuds” (contre 16 précédemment). Le coût d’une configuration de 2,2 tera-octets a pu être ainsi diminué de 35%. Pour rappel, une configuration Centera, est dédiée au “scellement” des archives (l’équivalent d’un enregistrement sur disque optique numérique). L’offre Express Solutions, pour rappel, est déclinée en 4 sous-ensembles: 1-stockage en réseau (toutes les configurations: attachement direct des disque -DAS-, iSCI, NAS, jusqu’aux réseaux locaux dédiés ou SAN) ; 2-sauvegarde et restauration ; 3-archivage (avec critères économiques); 4- protection de l’activité (business protection ou copie sécurisée stockée en ligne, à distance). Dans ce contexte d’ouverture aux entreprises, EMC entretient sa stratégie d’ouverture avec quasiment tous les acteurs du marché – y compris et notamment avec Hewlett Packard, qui pourtant propose sa propre offre, concurrente. Un compromis historique ou statu quo, en quelque sorte. Côté des éditeurs de logiciels également, EMC s’attache à développer des interfaces programmatiques (API) afin de s’intégrer dans leur procédures de sauvegarde et stockage (compatibilité, reprise des ‘snapshots’). Enfin, pour la migration d’Exchange Server 5.5 de Microsoft, l’éditeur va inclure un module qui facilitera les changements de configurations.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur