EMC se paye Legato pour 1,3 milliard de dollars

Cloud

Legato est l’un des principaux éditeurs de logiciels d’administration de réseaux et de sauvegarde de données, une activité complémentaire de celle d’EMC

La concentration du marché du logiciel d’entreprise se poursuit. Après l’offre de PeopleSoft sur JD Edwards et celle d’Oracle sur PeopleSoft, c’est au tour d’EMC d’avaler l’éditeur Legato.

Avec ce rachat, EMC spécialisé dans les équipements de stockage informatique, va se poser en concurrent direct d’IBM et d’HP sur le marché des logiciels d’administration de réseaux et de sauvegarde de données. La spécialité de Legato. EMC va débourser 1,3 milliard de dollars, uniquement par échange d’actions, pour cette acquisition. Elle devrait être bouclée au quatrième trimestre de cette année. Chiffre d’affaires en hausse “Cet accord représente une victoire importante pour les clients des deux groupes, mais aussi pour leurs employés, leurs partenaires et leurs actionnaires, car il accélère l’évolution d’EMC vers le modèle d’entreprise offrant les solutions de stockage les plus détaillés, les plus ouvertes et les mieux intégrées”, explique Joe Tucci, le PDG d’EMC. Le groupe a par ailleurs précisé tabler pour le deuxième trimestre sur un chiffre d’affaires dans le haut de la fourchette de prévisions initiale de 1,425 à 1,475 milliard de dollars. EMC prévoit d’afficher un résultat net positif pour l’année 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur