EMC se restructure

Régulations

Principale victime de ce remaniement, la filiale spécialisée dans la sécurité RSA….

D’après les informations communiquées par le géant américain, près de 2.500 postes risquent d’être supprimés…

Rappels des faits, EMC a racheté RSA pour 2,1 milliards de dollars en septembre 2006.

Une somme conséquente, d’ailleurs qualifiée d’excessive par les spécialistes du secteur. D’où ces coupes claires. Deux divisions sont visées au sein de RSA, les ventes, et le support client.

Si le système d’authentification à deux facteurs de RSA profite d’un marché en plein boom, la compétition est de plus en plus rude dans ce domaine.

Conséquence RSA reste un leader dans le domaine du token sécurisé mais le groupe cherche à se diversifier et travaille sur des problématiques comme les services d’anti-phishing et la lutte contre la perte des données.

Le groupe s’est d’ailleurs offert Tablus, un fournisseur de solutions de prévention de la fuite de données, au mois d’août 2007.

Les efforts de RSA pour continuer sa croissance sont louables, seulement le groupe est victime d’une indigestion. Matt Buckley, porte-parole de RSA a expliqué: « que des offres d’emplois allaient être faites aux personnes licenciées. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur