EMC World 2007 :’ Notre stratégie n’est pas d’avoir tout dans notre portefeuille’

Régulations

Entretien avec Mark Sorenson, directeur de la division ‘software’
d’EMC. Le “software as a service” (SaaS) prochaine priorité?

Orlando (USA) : la division ‘software’ d’EMC propose un catalogue d’applications autour de trois axes : la protection des données, l’archivage et la dé-duplication de données.

Mark Sorenson, directeur de cette division, n’a pas la langue de bois

Votre division ne profite-t-elle pas de multiples acquisitions?

La dé-duplication des données provient de l’acquisition d’Avanar. Nous avons également réalisé une nouvelle acquisition avec HomeBase, une solution destinée à faciliter la protection des données. Nous continuerons sur ce modèle des acquisitions de compléter notre offre.

Quelles seront vos prochaines orientations ?

Nous allons nous attaquer au backup (sauvegarde) en mode SaaS (Software as a Service), sur le modèle des services Web. A plus long terme, nous viserons le marché des PME.

Documentum reste toujours en retrait dans vos annonces…

Avec Documentum, nous visons l’interopérabilité avec pour challenge de proposer un environnement pour la sauvegarde. Nous avons ainsi développé une version de NetWorker pour Documentum et nous l’avons étendu à l’archivage des e-mails. De même avec InfoScape pour la classification sophistiquée des données.

Notre division adresse essentiellement les administrateurs.

Vos produits se complètent. Pourquoi conservez-vous un modèle de vente multi-produits plutôt que de proposer une solution complète ?

Nous visons tout d’abord la flexibilité pour les utilisateurs. Il nous faut donc trouver la balance entre le mono produit et l’intégration dans des solutions d’ECM (Enterprise Content Management). De plus, certains produits peuvent être proposés sur d’autres solutions.

Mais vous avez raison et avant la fin de l’année NetWorker, notre solution de sauvegarde, va intégrer Avamar et HomeBase. Nous proposerons notre premier pack. D’ailleurs ces solutions marcheront mieux ensemble.

Avamar va disparaître après son intégration. Ce ne sera pas le cas pour HomeBase que nous distribuons auprès de grands clients comme IBM.

Nous devons également prendre en compte le support multi-serveurs et multi-OS. Avec HomeBase, par exemple, nous répondons à un problème identique quel que soit le matériel, la sauvegarde. Mais dans la réalité, tous les serveurs sont différents.

Vous n’évoquez pas la SOA ?

C’est en vogue, mais nous attendons de voir.

…Depuis l’interview, Documentum a présenté sa nouvelle stratégie ECM 2.0 dont la SOA est un des piliers. EMC entre donc plus rapidement sur le marché de la SOA que Marc Sorenson l’a affirmé…

La stratégie d’EMC n’est pas d’avoir beaucoup de pièces dans son portefeuille. Nous allons continuer de faire des acquisitions, mais elles seront technologiques et porteront sur de petits acteurs.

Nous rencontrons encore des besoins d’éducation et de connaissances sur nos produits pour les infrastructures IT dont les technologies sont complexes, difficiles à consolider et à simplifier. Mais EMC y travaille…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur