Emploi : le chômage dans l’IT à son plus haut depuis 2005

Régulations

A rebours de la tendance générale, Pôle Emploi enregistre en août 1 400 chômeurs de plus dans les métiers de l’informatique. Depuis mi-2008, le nombre de chômeurs dans l’IT a doublé.

Selon les chiffres de Pôle Emploi, la France comptait fin août 32 800 chômeurs de catégorie A  cherchant un emploi dans les systèmes d’information et de télécommunications. Soit 1 400 de plus que fin juillet (+ 4 ,5 %).

Comme un mois plus tôt, la progression dans les métiers de l’informatique s’inscrit à contre-courant de la tendance globale. Globalement, Pôle Emploi a dénombré 50 000 chômeurs de catégorie A en moins sur le mois d’août. Même si ce chiffre est à prendre avec des pincettes en raison du niveau record des désinscriptions pour défaut d’actualisation (277 500, soit 77 500 de plus qu’en juillet).

Le chômage des informaticiens semble donc bel et bien repartir à la hausse, une tendance de fond depuis l’été 2008 même si quelques mouvements de reflux ont ralenti la crue. Comme ce fut le cas entre février et juin de cette année. Il faut même remonter à mars 2005 dans les séries statistiques publiées par Pôle Emploi pour retrouver un niveau de chômage dans la profession supérieur à celui de ce mois d’août. Concrètement, le nombre de chômeurs dans la catégorie systèmes d’information a doublé depuis la mi-2008.

Pour le Munci, près de 10 % de chômeurs

Sur un an, la progression est tout aussi spectaculaire, avec 4 400 chômeurs supplémentaires dans l’informatique (+ 15,5 %) entre août 2012 et 2013.

Rappelons que, comme l’expliquait le Munci fin juin, la catégorie systèmes d’information et de télécommunications de Pôle Emploi n’englobe pas l’ensemble des profils d’informaticiens, certains étant versés dans d’autres catégories.

Sur la base d’autres chiffres trimestriels compilés par la Dares, le Munci évalue, à fin 2012, le nombre de chômeurs de catégories A, B ou C à 9,8 % (57 000 chômeurs sur 582 000 informaticiens en France) dans l’informatique. La catégorie Systèmes d’information ne recense, elle, en août« que » 38 700 chômeurs de catégorie A, B ou C (soit un taux de chômage de 6,6 %).

Crédit photo © Fotolia

Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur