Emploi : le secteur des objets connectés recrute à grande échelle

Data & StockageDéveloppeursM2MProjetsRéseauxSSII

En France, le secteur des objets connectés recrute « massivement » consultants et développeurs pour soutenir sa croissance, rapporte Indeed.

Le nombre d’offres d’emploi publiées par le secteur de l’Internet des objets (IoT) a été multiplié par 15 entre les neuf premiers mois de l’année 2017 et la même période en 2014, en France, rapporte le Lab du site généraliste de recherche d’emploi Indeed.

Les postes à pourvoir concernent des consultants spécialisés IoT, des développeurs et des chefs de projet, le plus souvent. Des ergonomes, des experts en sécurité informatique, des ingénieurs en systèmes embarqués et des architectes réseaux sont également recherchés.

Ces profils techniques et commerciaux soutiennent les développements, l’intégration, la promotion et les ventes d’objets connectés, de logiciels et de services associés.

Les employeurs peuvent être des fabricants ou des éditeurs de logiciels. Mais aussi des entreprises de services du numérique (ESN, anciennement SSII) et des jeunes pousses travaillant pour des clients de différents secteurs (transports, santé, logement…).

Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes

Dans l’Hexagone, deux régions concentrent à elles seules plus de 60% des annonces emploi ‘objets connectés’ : l’Île-de-France (avec 38% des offres d’emploi du secteur) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (23%), qui abrite le cluster robotique Coboteam.

L’Occitanie (10%), région clé de l’aéronautique et du spatial français, arrive troisième.

Java, Python et C/C++

Les compétences en programmation sont les plus demandées dans les offres IoT indexées par Indeed. Les langages Java, Python et C/C++ arrivant en tête dans cette catégorie.

Ces savoirs devancent d’autres compétences techniques ou générales. C’est le cas, par exemple, du développement agile (cité dans 25% des offres), de l’apprentissage automatique (Machine Learning), des systèmes embarqués et des mégadonnées (Big Data).

Les employeurs attendent également de candidats à l’embauche une connaissance d’environnements Cloud (AWS, Azure), de plateformes (Android) et frameworks (Hadoop).

Enfin, le moteur d’offres estime à 40 000 euros le salaire annuel brut médian des annonces du secteur objets connectés mises en ligne sur Indeed.fr. Les rémunérations variant en fonction de l’expertise du candidat et des technologies maîtrisées, entre autres.

Lire également :

Emploi : réconcilier l’humain et la machine pour une IA éthique

Emploi : quelles compétences dans une France impactée par l’automatisation

crédit photo © Andera Danti-Shutterstock

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur