Pour gérer vos consentements :

En 2016, Microsoft supportera une seule version d’Internet Explorer par OS

Microsoft souhaite placer son navigateur web Internet Explorer au cœur de sa vision cloud et mobile. Pour y parvenir, la firme doit toutefois s’assurer que les internautes disposent bien des dernières technologies en la matière, et donc qu’ils utilisent la dernière version en date de son navigateur.

Afin d’accompagner ce mouvement, la firme annonce aujourd’hui qu’elle se concentrera uniquement sur les versions les plus modernes d’Internet Explorer. À compter du 12 janvier 2016, seules celles-ci bénéficieront d’un support technique et de mises à jour de sécurité.

Les couples suivants seront supportés :

  • Windows Vista SP2 : Internet Explorer 9.
  • Windows 7 SP1 : Internet Explorer 11.
  • Windows 8.1 : Internet Explorer 11.

Ceux qui utilisent Internet Explorer 8, 9 ou 10 sous Windows 7 devront donc impérativement migrer vers IE11. Vous noterez également que Windows 8 n’est pas cité, Windows 8.1 étant par défaut désigné par Microsoft. Le support d’IE11 sous Windows 8 devrait toutefois être assuré.

L’Enterprise Mode à la rescousse… sous IE11

Les OS serveur de l’éditeur sont également concernés. Voici les couples OS + navigateur retenus :

  • Windows Server 2008 SP2 : Internet Explorer 9
  • Windows Server 2008 R2 SP1 : Internet Explorer 11
  • Windows Server 2012 : Internet Explorer 10
  • Windows Server 2012 R2 : Internet Explorer 11

Microsoft demande aux entreprises de penser activement à corriger leurs applications web internes, afin de les rendre compatibles avec les dernières versions d’Internet Explorer.

Un travail qui devrait être facilité par des fonctionnalités comme l’Enterprise Mode, lequel permet de disposer du moteur d’IE8 au sein d’IE11. Une offre qui devrait être prochainement améliorée et étendue, précise la firme.

Sur le même thème :

Internet Explorer va bloquer les vieilles versions de Java

Internet Explorer adopte à son tour une version dédiée aux développeurs

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

6 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

6 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

8 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

9 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

11 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

13 heures ago