En août, les codes malveillants par e-mail ont reculé

Sécurité

Mais l’envoi de ‘spams’ se porte toujours aussi bien…

Bonne nouvelle : l’envoi de code malveillants a reculé au mois d’août. Selon son rapport mensuel, Sophos, l’éditeur de solutions de sécurité, constate une chute de l’envoi de code malveillant (virus, vers et autres malwares) sous forme de pièces jointes aux courriels. La baisse est significative. Un courriel sur 322 contenait du code malveillant durant les deux premiers trimestres alors qu’en août, la menace concernait un e-mail sur 1.000.

La baisse constatée ne concerne pas les spams qui continuent à représenter une menace constante pour la sécurité des internautes et des entreprises. La plupart de ces pourriels contiennent des liens renvoyant vers des sites Web piégés. Le nombre de pages infectées est néanmoins légèrement plus réduit (5000 en août contre 6.000 en juillet). Les spammeurs se servent des sites de partage vidéo comme YouTube. Un clic sur un lien renvoyant à une photo ou une vidéo d’un groupe musical permet aux cybercriminels de dérober des données ou encore de diffuser de nouveaux virus.

En ce qui concerne l’hébergement de code malveillant, la Chine reste indétrônable avec 44,8%. Les Etats-Unis la Russie viennent en deuxième et troisième position avec respectivement 20,8 et 11,3%. L’Ukraine, quatrième du classement, a multiplié quasiment par deux la présence de pages infectées.

Concernant ce dernier aspect, Michel Lanaspèze,directeur Marketing et Communication de Sophos France et Europe du Sud met en garde :“Les pirates prennent le contrôle de sites partout dans le monde et y introduisent les liens pointant vers d’autres pages infectées situées en Chine, aux Etats-Unis et en Russie. Ces cybercriminels n’ont aucune préférence : ils se contentent de profiter de toutes les occasions qui leur sont offertes.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur