En difficulté, le Syntec informatique réfléchit sur son avenir

Cloud

L’organisation syndicale des SSII et des éditeurs de logiciels a conclu l’année 2007 avec une santé financière fragile

Les difficultés économiques de ces dernières années n’épargnent pas le Syntec informatique (syndicat des SSII et des éditeurs de logiciels). Selon Les Echos, l’organisation se trouve dans une situation financière très délicate. Avec un exercice fiscal 2007 conclu sur un déficit de 800.000 euros, l’organisation n’a d’autres options que de se renouveler.

Le syndicat, qui a vu progresser son nombre d’adhérents de “500 à 900“, traverse selon les termes imagés de Francis Jubert, délégué général de Syntec Informatique, “une crise de croissance“. Crise qui le pousse à redynamiser son modèle économique et à assainir des finances.

A l’instar d’autres organisations telles que l’Afdel (association française d’éditeurs de logiciels), le Syntec envisage de promouvoir des actions de sponsoring autour de grands rendez-vous, une manière comme une autre de limiter les frais.

En interne, les nominations d’un directeur financier puis d’un commissaire au compte ont également permis d’assainir les finances, notamment au sujet de cotisations impayées en souffrance de longue date.

Le Syntec réfléchit également à l’augmentation des cotisations annuelles de ses membres. La somme de 25.000 euros annuels (!) aurait été avancée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur