En Europe, la suprématie des logiciels américains se confirme

Logiciels

Microsoft et IBM dominent plus que jamais l’industrie mondiale du logiciel, y compris l’Europe

Les éditeurs de logiciels français sont toujours plus dépassés par leurs homologues américains. Le nouveau classement établi par PricewaterhouseCoopers et les associations européennes de l’industrie du logiciel rappellent cette criante vérité (cf. le classement européen Truffle 100).

Les mastodontes de l’industrie européenne du logiciel, SAP, Sage et Dassault système occupent respectivement la troisième, neuvième et treizième place. Les deux premiers sont toujours les géants américains Microsoft et IBM.

Les trois premières sociétés du classement représentent à elles seules un chiffre d’affaires de 55 milliards d’euros.

Le classement européen des entreprises européennes voit un trio, composé de SAP, Sage et Dassault arriver en tête. Ce triumvirat a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires global de 8,7 milliards d’euros.

Patrick Bertrand, Président de l’AFDEL (Association Française des Editeurs de Logiciels) apporte le commentaire suivant:

“Si le marché en ressort clairement dominé par les nord-américains, notre industrie n’en reste pas moins toujours aussi féconde et les positions acquises ne sont pas intangibles dans un secteur aussi innovant. La formation et le manque de personnel qualifié pour nos métiers sont les enjeux majeurs pour l’industrie, dont nous attendons une prise en compte par les pouvoirs publics”.

Dans son tout dernier plan pour relancer l’industrie du logiciel français et contrer la domination américaine, l’AFDEL avait déjà souligné la prépondérance du rôle joué par l’Etat. Selon l’association, le gouvernement doit notamment favoriser la R&D et réadapter l’aide apportée aux entreprises innovantes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur