En France un quart des Windows serait piraté

Sécurité

L’Hexagone fait figure de mauvais élève en matière de piratage. Le programme WGA de Microfost tendrait à le prouver

Le piratage : un sport national en France ? Tout de même pas? Mais les résultats de l’expérience WGA (

Windows Genuine Advantage) pour le seul mois d’août sont révélateurs. Lancé le 25 juillet, WGA 1.0, le dispositif d’authentification de Microsoft (permettant d’accéder à des mises à jour non critiques) a d’ores et déjà permis de valider 1.009.106 systèmes uniques sur la période du 25 juillet au 31 août. Si plus d’un million d’utilisateurs français se sont déjà authentifiés sur WGA 1.0, 26.8% d’entre eux ont pu constater que leur version de Windows était illégale et ce, qu’ils soient complices ou victimes du piratage. Avec de tels résultats, la France se situe parmi les pays occidentaux qui enregistrent les taux d’échecs d’authentification de Windows les plus significatifs et dépasse de loin la moyenne mondiale qui est de 21.7% d’échecs sur prés de 36 millions d’authentifications uniques de systèmes. Pour Laurent Signoret, Responsable Conformité Licences chez Microsoft France, “Ces résultats sont inattendus parce qu’ils concernent la saison la plus creuse en France en terme de connexions sur Internet, ces résultats sont particulièrement encourageants. Ils démontrent, qu’à l’instar des autres pays WGA 1.0 a reçu un très bon accueil de la part des utilisateurs français de Windows.” Il précise également : “Alors que certains utilisateurs se sont authentifiés sur WGA 1.0 par curiosité, certains d’entre eux ont découvert qu’ils ont acheté une version pirate de Windows leur insu. Nous les invitons à se retourner vers leur revendeur pour clarifier la situation.” L’authentification via WGA 1.0 devient obligatoire pour tous les utilisateurs ayant recours à Windows Update (WU), Microsoft Update (MU) pour des recherches de contenu relatif à Windows et au centre de téléchargement. À noter pour les utilisateurs de versions pirates : seules les mises à jour de sécurité demeurent accessibles à l’ensemble des utilisateurs de Windows, que leur version soit ou non conforme. Dans le cadre du programme WGA, Microsoft propose aux détenteurs de versions conformes, des logiciels à valeur ajoutée, les fameux Goodies, la cerise sur le gâteau des honnêtes gens. Microsoft complète son offre initiale par des produits et des services supplémentaires disponibles en téléchargement sur www.microsoft.com/genuine. Ces derniers comprennent des services d’assistance (conseiller en ligne), des fiches et vidéos d’auto formation, des mises à jour système et des téléchargements d’utilitaires et de logiciels complémentaires. La validation via WGA 1.0 est à la fois simple et rapide et totalement anonyme. Le processus de validation ne recueille bien entendu aucune donnée personnelle relative à l’utilisateur, comme en témoigne une étude menée par une société indépendante d’audit de sécurité : Tuvit. (Lire notre encadré) Dés leur première visite sur le centre de téléchargement, les utilisateurs sont invités à s’inscrire au programme WGA 1.0. Il leur est ensuite proposé de télécharger un contrôle ActiveX -un programme interactif chargé par le navigateur Internet- qui vérifie l’authenticité de leur logiciel Windows. Si le logiciel s’avère conforme, il enregistre une clé de téléchargement spéciale sur le PC en vue de vérifications ultérieures. Les participants au programme n’ont ainsi plus besoin de saisir leur clé à 25 chiffres pour valider leur logiciel. Recours en cas de copie illégale C’est un point important du programme WGA. Les utilisateurs ayant acheté à leur insu une copie illégale du système d’exploitation peuvent désormais se procurer la version conforme de Windows XP Professionnel et de Windows XP édition familiale. Pour cela il existe plusieurs solutions. -Pour les victimes de contrefaçon l’identique, en apportant la preuve de leur achat en remplissant un formulaire en ligne et en envoyant à Microsoft les CD concernés. Ils recevront ainsi gratuitement une copie légale du logiciel -Pour les autres, en renseignant le formulaire par voie électronique et en l’expédiant par la poste. Ils recevront ainsi une copie légale de Windows XP édition familiale au prix de 90 euros? ou de Windows XP Professionnel au prix de 135 euros -Plus simplement il est également envisageable de demander des explications à votre revendeur. Microsoft garantit l’aspect strictement personnel des informations collectées.

La firme de Redmond a chargée, une société indépendante allemande d’audit de sécurité (TuViT – www.tuvit.de), de tester l’aptitude de Windows Genuine Advantage Version 1.0 à protéger les données des clients. TuVit a confirmé que “Microsoft ne collectait aucune information personnelle et ne traitait aucune donnée qui lui permettrait d’identifier ou de contacter un utilisateur.” Le bureau a également confirmé que “le programme Windows Genuine Advantage pouvait, à des fins de confidentialité, être utilisée en toute sécurité sur un système de traitement des données confidentielles, qu’il n’interférait nullement avec des logiciels clients autres que le système d’exploitation” et que, dés lors, il n’était pas en infraction avec les législations européennes et allemandes en matière de protection des données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur