En Inde les temples font leurs courses sur la Toile

Régulations

Le partage et la solidarité sont une tradition dans le pays du Mahatma Gandhi. Ainsi chaque jour que Shiva fait, un repas gratuit est offert aux membres de la communauté. Des employés particulièrement inspirés ont décidé de faire appel au Web pour faire des économies

Le temple le plus riche d’Inde, le Hindu Tirumala Tirupati Devasthanams, a désormais recours à des sites Internet de courtage pour acheter, parfois 50% moins cher, de la nourriture pour les pauvres, rapporte le journal

Economic Times. Ses employés utilisent Internet pour acheter toutes sortes d’articles, des noix de cajou à l’huile de cuisson employée dans les grands chaudrons du temple. Le temple, situé près de Madras, dans le sud de l’Inde, consacre environ trois milliards de roupies (53 millions d’euros) par an à des repas gratuits. Le lieu le plus saint des Sikhs, le temple d’Or à Amritsar, dans le nord du pays, ainsi que d’autres temples en Inde, devraient aussi avoir recours aux nouveaux média.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur