Encore 71% des entreprises victimes de cyber attaques

Symantec dévoile aujourd’hui les résultats de son enquête annuelle portant sur le marché de la sécurité informatique. Elle a été réalisée auprès de 3300 entreprises situées dans le monde entier (y compris en France). Le rapport « State of Security 2011 » pourra être consulté à cette adresse.

Le bilan est en progrès, quoiqu’encore assez inquiétant. Ainsi, 71 % des entreprises consultées ont été attaquées au cours des douze derniers mois, contre 75 % en 2010. 92 % des sociétés ont subi des pertes suite à ces attaques (100 % en 2010). Cette amélioration est due en grande partie au fait que 41 % des entreprises se disent plus concernées par les problèmes de cybersécurité qu’en 2010.

Si 52 % des personnes interrogées affirment appliquer sans soucis les mesures de sécurité courantes, les technologies et services émergents posent problème. Les entreprises considèrent ainsi que l’informatique mobile (47 %), les réseaux sociaux (46 %) et la consumérisation de l’informatique (45 %) complexifient la gestion de la sécurité.

« L’informatique mobile, les réseaux sociaux et la consumérisation de l’informatique font naître de nouvelles difficultés au moment où les entreprises s’attachent à améliorer leur sécurité, explique Laurent Heslault, directeur des stratégies de sécurité de Symantec. Il est évident que les pirates ont recours à des méthodes plus insidieuses, sophistiquées et silencieuses pour dérober des données et provoquer des dégâts. Aujourd’hui, les entreprises ont plus à perdre qu’auparavant. Elles doivent donc adopter des solutions innovantes et des best practices en matière de sécurité pour rester protégées. »