Encore une très belle année pour Iliad/Free

Cloud

Malgré une contraction de son nombre de recrutements, le FAI enregistre un chiffre d’affaires en progression

Le groupe Iliad, la maison mère de Free a réalisé un exercice 2008 plus que positif. Sur l’ensemble de l’année écoulée, le groupe réalise un chiffre d’affaires (CA) de 1,56 milliard d’euros, soit une progression de 29,1% par rapport à l’année 2007. Sans compter le rachat d’Alice, la croissance du CA est de 18,9%.

Côté abonnés, le fournisseur d’accès internet a réalisé une moins bonne performance. En 2008, Free a recruté 100.000 abonnés, contre 137.000 en 2007, ce qui n’empêche pas le groupe de conserver sa place de deuxième FAI du territoire avec 4,2 millions de clients.

Au cours de l’année 2008, Free a réalisé quelques opérations d’importance. Le FAI Alice, racheté en août 2008 par Free pour la somme de 775 millions d’euros lui a permis de mettre la main sur le parc de 850.000 clients que compte l’ancienne filiale de Telecom Italia, puis de redevenir le deuxième FAI français, une place anciennement occupée par Neuf (désormais filiale de SFR).

Le groupe a également confirmé sa volonté de réaliser des investissements dans le déploiement de la fibre optique. Tout récemment, lors des Deuxièmes Assises du très haut débit, Free a réaffirmé sa volonté d’investir 1 milliard d’euros d’ici 2012. Néanmoins, l’absence de cadre réglementaire (mutualisation des dépenses pour le génie civil, déploiement dans les immeubles) risque de poser un sérieux problème de calendrier, d’autant plus que le FAI refuse de participer aux expérimentations conjointes de ses concurrents.

En matière de mobile, l’opérateur aura également une sérieuse carte à jouer. L’attribution de trois lots de 5Mhz, dont un réservé à un nouvel entrant devrait également lui profiter. Le groupe devra néanmoins encore débourser au moins 1 milliard d’euros pour les infrastructures.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur