EnergeTIC pilote l’efficacité énergétique des datacenters

DatacentersRéseaux

Les premières retombées du projet EnergeTIC commencent à arriver. Au menu, optimisation des datacenters, du logiciel et du matériel, et une nouvelle spécialisation universitaire.

Le projet EnergeTIC a été lancé il y a un an par sept acteurs : Bull, Business & Decision Eolas, Schneider Electric, UXP et les laboratoires universitaires G2Elab, G-SCOP et LIG. Son objectif est de faire progresser l’expertise dans le domaine de la gestion énergétique des datacenters.

Plusieurs étapes ont été franchies : modélisation du datacenter (permettant de traiter en temps réel les informations liées à la consommation électrique), définition des scénarios d’optimisation énergétique et réalisation d’une maquette de l’application EnergeTIC. Cette application sera déployée au sein de deux démonstrateurs : un chez Bull et un autre chez Business & Decision Eolas.

Plusieurs mises en œuvre concrètes de ces travaux sont effectives. Une surveillance des ressources consommées et un pilotage en temps réel des infrastructures permettront d’améliorer l’efficacité énergétique des datacenters de Bull et Business & Decision Eolas. Schneider Electric et UXP vont pour leur part optimiser respectivement leurs offres logicielle et matérielle.

Enfin, l’Université Joseph Fourier de Grenoble (en liaison avec le LIG) proposera dès la rentrée une option Énergie dans le cadre du Master 2 Miage. De quoi former efficacement les futurs spécialistes du Green IT.

___
A lire également sur notre blog DataCenter : Marilyn, le data center “vert” de Celeste ouvrira le 26 septembre


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur