Enorme contrat en perspective pour Axalto

Cloud

Le géant français de la carte à microprocesseur confirme qu’il prend un virage stratégique vers le marché de l’e-administration. Dans un communiqué la firme annonce qu’elle a été choisie pour le programme pilote du nouveau passeport électronique de la Fédération de Russie

Première commande du Goznak -l’imprimerie nationale de la Fédération de Russie et aussi le plus important fabricant de passeports au monde- pour qu’Axalto participe à la phase pilote du programme national de passeport électronique.

Le gouvernement de la Fédération de Russie envisage dans un premier temps de délivrer des passeports électroniques à ses citoyens voyageant à l’étranger. Dans un second temps, le gouvernement russe prévoit de remplacer le passeport intérieur actuel par un passeport électronique qui sera délivré à tous les citoyens russes. En Russie, le passeport intérieur fait office de pièce d’identité nationale. On estime à 150 millions le nombre de passeports intérieurs en circulation dans le pays et à environ 10 millions de passeports internationaux sont aujourd’hui utilisés par ces voyageurs. Comme suite à une première phase d’appel d’offres international, le Goznak avait présélectionné cinq sociétés russes et non russes pour concourir lors de la seconde phase de l’appel d’offres. À la suite de tests de sécurité et d’essais en laboratoires sur les échantillons présentés par chaque concurrent, le Goznak a retenu deux sociétés qui ont reçu commande pour assurer la phase de tests de production. Axalto est la seule société non russe choisie. Les quantités initiales de passeports électroniques seront produites et livrées avant fin 2005. La solution d’Axalto est totalement interopérable avec les principaux programmes de passeports électroniques qui sont aujourd’hui à l’étude dans le monde, et elle peut être livrée en temps record selon les besoins. “Nous sommes particulièrement fiers de participer à l’un des programmes d’identité numérique les plus ambitieux au monde, et considérons que l’adoption par la Fédération de Russie d’une technologie d’identité électronique de premier ordre constitue un signal très fort de la vague numérique qui se déploie dans le secteur public”, a commenté Olivier Piou, Directeur général d’Axalto. “Je suis heureux de constater que les citoyens russes seront parmi les premiers au monde à bénéficier de la facilité et de la sécurité associées au passeport intelligent. La forte population et la superficie immense de la Fédération de Russie constituent un véritable défi pour ce programme, et Axalto s’engage avec détermination à ce qu’il soit une réussite exemplaire pour le Goznak.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur