Enron est encore accusé de manipulations

Cloud

La DFTC, l’organisme de tutelle du marché américain des matières premières, accuse Enron d’avoir manipulé les cours en 2001

Le courtier en énergie, première faillite scandaleuse a avoir ébranlé l’économie américaine, a manipulé les cours des matières premières en 2001. Cette grave accusation émane de la

Commodities Futures Trading Commission (CFTC), l’organisme de tutelle du marché américain des matières premières. Le 19 juillet 2001, Enron Online a influé sur le New York Mercantile Exchange (NYMEX), le marché des contrats à terme sur l’énergie, en achetant au comptant une “énorme quantité de gaz naturel”. Une opération qui engageait la responsabilité du vice-président Hunter Shively, en charge d’Enron Online. Puis, de septembre à décembre 2001, Enron Online a opéré des ‘swaps’ non enregistrés à la CFTC. Une pratique assimilable à un marché à terme clandestin sur des contrats de matières premières.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur