Entre écrans et téléphones, LG Electronics balance

Régulations

Les résultats trimestriels de LG Electronics bondissent avec les ventes record de téléphones portables, mais ne peuvent cacher la déception sur la co-entreprise avec Philips sur les écrans plats, dont les stocks s’accumulent

Certes, avec au troisième trimestre un chiffre d’affaires qui passe d’une année sur l’autre de 4,92 à 6,11 milliards de wons (environ 5,35 milliards de dollars), et un bénéfice net qui passe de 278 à 304 milliards de wons (266 millions de dollars), les résultats de LG Electronics enregistrent une belle progression.

Mais ces résultats sont aussi en nette baisse par rapport au trimestre précédent ! Si la division téléphonie mobile enregistre des records de ventes, LG Philips plie sous les stocks d’écrans plats? Arrivé tardivement sur le marché des téléphones mobiles, le sud-coréen occupe aujourd’hui la sixième place mondiale des fabricants, grâce en particulier aux combinés de dernière génération, à plus forte marge, qui ont séduit de nombreux opérateurs, comme Orange. Les ventes ont atteint le chiffre record de 11,8 millions de combinés au troisième trimestre. La situation est plus difficile sur les écrans plats, produits par LG Philips, la co-entreprise entre le sud-coréen LG Electronics et le néerlandais Philips. Les surstocks ont entraîné une chute des prix des écrans de l’ordre de 20%, qui, répercutée sur les résultats de la division, a fait chuter son bénéfice de 15%. Et le trimestre en cours ne devrait pas améliorer les choses, les stocks tardent à baisser, et LG Philips prévoit une nouvelle chute des prix de l’ordre de 30% avant la fin du premier semestre 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur