Entre YouTube et la musique country, c’est la guerre?

Régulations
Du rififi dans le nuage entre Amazon et Google

Le service de vidéo en ligne est accusé de ne rien faire pour empêcher les
infractions au copyright

Call V Entertainment est un éditeur musical country incontournable aux Etats-Unis. Il compte dans son écurie des artistes comme Tim McGraw ou Faith Hill, qui lui ont apporté quatorze titres de numéro un dans les ‘charts‘ américains.

Mais Call V a un problème, avec YouTube, le service de partage de vidéo en ligne acquis par Google, qu’il accuse de proposer illégalement plus de 60 titres issus de son catalogue et objets de copyright.

Pour Call V, cependant, le problème ne vient pas spécifiquement du respect par YouTube du DMCA (Digital Millenium Copyright Act), car le site web s’active avec diligence pour supprimer de sa base les fichiers illégalement proposés.

Non, le problème vient du fait que YouTube ne fait rien pour dissuader ses abonnés de continuer à enfreindre les règles du copyright. D’ailleurs, les titres supprimés sur le site sont généralement toujours accessibles, puisqu’il suffit de modifier les tags associés aux titres pour qu’ils soient de nouveaux présents.

Pourtant, YouTube dispose du programme ‘Content Verification Program‘ pour repérer et supprimer de ses bases le matériel qui embarque du copyright et à ce titre ne devrait pas y figurer. Mais il ne semble pas être très efficace?

Alors Cal V a décidé d’entrer en croisade contre YouTube et a lancé une action en nom collectif (class action) contre le service. Il espère entrainer dans son sillage les mécontents et les victimes des systèmes de partage de vidéo en ligne?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur