Entrée de gamme : Qualcomm contre-attaque avec 3 nouvelles puces mobiles

ComposantsPoste de travail

Qualcomm se fend de 3 nouvelles puces mobiles pour les smartphones d’entrée de gamme avec les SoC (System on Chip) Snapdragon 632, 439 et 429.

Qualcomm a dévoilé trois nouvelles puces mobiles destinées à des téléphones ou des tablettes avec les Snapdragon 429, 439 et 632.

Focus sur le marché des terminaux mobiles d’entrée de gamme pour lesquels la firme basée à San Diego propose des puces plus performantes et complètes.

Nouveau venu dans la gamme 600

En figure de proue, il y a le SoC Snapdragon 632 qui vient étoffer la gamme 600.

Il se rapproche du Snapdragon 636 grâce à ses 8 coeurs Qualcomm Kryo 250 et sa solution graphique Adreno 506 (contre Kryo 260 et Adreno 509 pour le 636).

Mais, il est surtout beaucoup plus performant que le Snapdragon 626. En effet, il est, selon Qualcomm, jusqu’à 40% plus rapide que code dernier. Son GPU n’est, lui, que 10 % plus performant (que celui du SoC Snapdragon 626).

A l’instar de nombreux autres SoC signés Qualcomm, les huit processeurs ne fonctionnent pas tous de la même manière. Quatre cœurs assurent le côté «performance», tandis que les quatre autres cœurs sont destinés à des tâches de moindre puissance, permettant ainsi d’économiser l’autonomie de l’appareil.

Pour les aspects affichage et photographie, la puce prend en charge la définition d’écran 1080p, des APN définis jusqu’à 24 mégapixels ou un double arrangement de deux APN de 13 mégapixels ainsi que la saisie vidéo en 4K.

Un modem 4G LTE avec agrégation de porteuses, synonyme de débits plus élevés, est aussi de la partie.

Les 439 et 429 pour le « low cost »

Qualcomm joue aussi la carte des smartphones « low cost » avec les SoC 429 (CPU à 4 coeurs Cortex-A53) et 439 (CPU à 8 coeurs Cortex-A53).

S’ils ne gèrent pas la saisie vidéo en 4K, leurs performances sont censées être jusqu’à 25 % plus élevées que celles de leurs prédécesseurs (les 430 et 425), en plus de fonctions liées à l’IA.

La puce Snapdragon 429 peut prendre en charge seul capteur de 16 mégapixels ou bien un double APN avec deux capteurs de 8 mégapixels, et une définition d’écran 720p. La puce présente également un GPU Adreno 504, qui offre jusqu’à 50% de gain de performance par rapport au Snapdragon 425.

De son côté, le 439 supporte une définition d’affichage de 1080p et peut gérer un appareil photo avec capteur de jusqu’à 21 mégapixels, ou bien les deux capteurs de 8 mégapixels d’une caméra double.

«L’introduction de Snapdragon 632, 439 et 429 complète les plates-formes mobiles les plus vendues de Qualcomm Technologies et offre aux utilisateurs une performance et une efficacité énergétique accrues, des performances graphiques supérieures et des fonctions de connectivité améliorées», précise Kedar Kondap, vice-président de Qualcomm Technologies. « Nous sommes ravis d’offrir ces nouvelles plates-formes avec des fonctionnalités améliorées à nos équipementiers et aux consommateurs. »

(Crédit photo : @Qualcomm)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT