85 % des entreprises informatiques recrutent des cadres

RégulationsSSII
Emploi recrutement Silicon.fr © N-Media-Images Fotolia.com

Sur un marché français de l’emploi cadre fragilisé, 85 % des entreprises du secteur informatique prévoient tout de même de recruter au second trimestre 2013, souligne l’APEC.

Le recul du marché français de l’emploi cadre se confirme. Toutefois, les intentions d’embauches des entreprises du secteur informatique restent nettement plus élevées que dans d’autres secteurs, observe l’Association pour l’emploi des cadres (APEC) dans sa note de conjoncture du 2e trimestre 2013.

Une baisse de 6 points sur un an

Dans le secteur « activités informatiques », près de 9 entreprises sur 10 déclarent recruter des cadres ou envisager de le faire. Cependant, la situation est moins favorable qu’il y a un an. Ainsi, 85 % des entreprises de la filière prévoient de recruter au moins un cadre au second trimestre 2013, alors que ce taux était de 91 % à la même période en 2012, souligne l’APEC.

Tous secteurs confondus, seuls 46 % des entreprises interrogées envisagent de recruter au moins un cadre, contre 50 % il y a un an. « Les entreprises sont plus nombreuses à déclarer que leur situation économique s’est dégradée, ce qui se traduit par une incertitude plus marquée dans leurs intentions d’embauches de cadres », commente Jean-Marie Marx, directeur général de l’APEC.

Dans ce contexte, les jeunes diplômés et les « seniors » sont les plus touchés. Quant aux volumes d’embauches, ils semblent moins importants qu’à la même période l’an dernier dans tous les secteurs. Dans les activités informatiques, la tendance est plus satisfaisante. Ainsi, 29 % des entreprises informatiques qui ont recruté au premier trimestre 2013 estiment en hausse leur volume d’embauches, alors que ce taux était de 15 % il y a un an.

Parmi les entreprises du secteur informatique qui ne recrutent pas, 3 sur 10 évoquent le contexte économique difficile et l’absence de perspectives de développement de l’activité. La majorité l’explique avant tout par l’absence de départs.

Plusieurs offres pour un même poste

Au premier trimestre de l’année en cours, 43.226 offres d’emplois cadres confiées à l’APEC ont concerné la filière informatique (soit plus de 25 % de l’ensemble des offres APEC), en léger repli par rapport à la même période en 2012 (-2 %). Néanmoins, les offres dédiées aux segments de l’informatique web, sites et portails internet, et de gestion sont toujours en croissance, respectivement de +7 % et +9 %.

À noter : les offres d’emploi cadres dans l’informatique « sont susceptibles d’être l’objet de pratiques de multidiffusion, dans la mesure où pour une opportunité de poste à pourvoir, plusieurs offres sont publiées par anticipation de marchés par des SSII et/ou des sociétés d’ingénierie », explique l’APEC.

81 % des recruteurs du secteur informatique considèrent qu’il est difficile de pourvoir leurs postes. Les candidats, de leur côté, sont plus nombreux à postuler. Une offre « informatique » a attiré en moyenne 26 candidatures au troisième trimestre 2012, contre 19 un an auparavant. Quoi qu’il en soit, la fonction est moins « encombrée » que d’autres. La moyenne globale étant de 41 candidatures par offre, contre 36 fin 2011…

Crédit photo © N-Media-Images Fotolia.com


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur