Equinix limite l’accès à ses datacenters en France

[Mise à jour du 25 mars  2020 à 10 h 20 : Equinix tient à apporter des précisions, que nous avons intégrées en dessous de l’article]

Depuis ce matin, l’accès aux datacenters français d’Equinix est restreint.

Les partenaires « non critiques » de l’entreprise n’ont plus le droit de pénétrer dans les installations. Même chose pour l’ensemble des clients et de leurs sous-traitants.

Ces mesures s’appliquent aussi en Allemagne, en Espagne et en Italie.

Dans les autres datacenters hors zone Asie-Pacifique, les visites se font, depuis le 25 mars, sur prise de rendez-vous via le portail en ligne. Y compris pour les clients qui disposent, en temps habituel, d’un accès permanent.

Pour tous les sites en région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), de nouvelles règles s’appliquent :

  • Restrictions des interventions uniquement à des fins critiques (les clients sont priés de limiter leurs demandes en conséquence)
  • Pour les interventions qui requerraient normalement d’accueillir le client sur site, Equinix fera appel à ses techniciens (service Smart Hands) et étudiera une dispense de frais « au cas par cas ».
  • La planification des échéances de résolution des tickets fait également l’objet d’une étude au cas par cas.
  • Equinix acceptera toujours les livraisons de matériel. Il en assurera l’acheminement et le stockage dans ses entrepôts, sans facturer ces prestations.

Sur le même sujet :  Coronavirus : quelles garanties chez les fournisseurs de Cloud ?

Ci-après, les déclarations d’Equinix :

Alors que le coronavirus continue de poser des défis uniques dans le monde entier, tous les centres de données Equinix restent opérationnels pour continuer à soutenir l’économie numérique. Nos principales priorités sont la sécurité de nos employés, de nos clients et de nos partenaires, ainsi que le maintien des activités des centres de données.

En réponse aux directives mondiales concernant le confinement et la limitation des déplacements, les clients, les sous-traitants et les fournisseurs d’Equinix dont la venue sur site ne serait pas critique ne seront pas autorisés à pénétrer dans nos centres de données en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne. L’accès à tous nos autres centres de données dans la région EMEA et sur le continent américain se fera uniquement sur rendez-vous.

Pour les clients qui ne peuvent accéder aux centres de données, nous avons du personnel sur place et des solutions pour les aider pendant cette période.

De nombreux gouvernements à travers le monde ont déjà classé les centres de données comme « infrastructures critiques », selon des critères variables, et nous reconnaissons la responsabilité qui nous incombe de maintenir les opérations pendant cette période d’incertitude.