Ericsson achète les actifs MMS de Nortel pour 65 millions de dollars

Cloud

Il reste encore des morceaux de Nortel à acheter. Ericsson vient de récupère l’activité commutateurs multiservices qui ira enrichir les catalogues du suédois dans l’offre CDMA.

Le démantèlement de Nortel se poursuit, bientôt deux ans après sa liquidation. Déclaré en en faillite au début de l’année 2009, l’équipementier canadien n’a eu d’autre choix que de vendre ses différentes divisions par appartement faute de trouver un acteur intéressé par l’entreprise dans sa globalité. Une situation qui a fait le bonheur des Avaya (sur la partie Enterprise Solution), Nokia Siemens (activité sans fil), Radware (Application Delivery) ou encore Ciena (réseaux optiques).

Aujourd’hui, c’est au tour d’Ericsson de remontrer son intérêt pour les bas morceaux de Nortel. L’équipementier suédois vient de remporter les enchères pour la vente des actifs de MSS (Multi-Service Switch ou commutateurs multiservices) de son homologue canadien. Une vente des actifs arrachée à 65 millions de dollars en cash et dégagé de tout endettement. Elle doit encore recevoir la validation des tribunaux des faillites. Rappelons que Nortel a été placé sous la protection du Chapitre 11 des faillites. Ericsson avait déjà profité du démantèlement de l’entreprise avec l’acquisition, pour plus d’1 milliard de dollars, de (l’activité 3G de Carrier Networks.

L’acquisition permettra à Ericsson de renforcer son catalogue de produits et accéder « à une vaste base installée dans le segment des données », précise l’équipementier. Elle permettra également d’assurer la fourniture de la plateforme de commutation MSS pour les unités CDMA et GSM récemment acquises. La démarche confirme pour le moins l’intérêt que porte Ericsson pour les réseaux de téléphonie mobile CDMA. « L’annonce constitue une preuve supplémentaire de notre volonté d’étoffer notre portefeuille CDMA tout en continuant à renforcer nos activités de services et R&D afin de satisfaire les attentes de nos clients en termes d’innovation, collaboration et soutien », soutient Rima Qureshi, directrice de la Business Unit CDMA Mobile Systems d’Ericsson.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur