Ericsson adopte SAP pour séduire l’entreprise mobile

MobilitéRéseaux

Ericsson propose la suite SAP Mobile Secure dans ses services managés en mode SaaS. Une offre disponible pour plus de 400 opérateurs dans le monde.

Ericsson et SAP s’associent pour adresser les besoins de mobilité de l’entreprise. Concrètement, l’équipementier suédois ajoute à sa liste de services managés l’ensemble des solutions Cloud SAP Mobile Secure. Une offre qu’Ericsson entend adresser à plus de 400 opérateurs mobiles dans le monde.

Composée de solution MDM (mobile device management) et MAM (mobile application management), l’offre vise à aider les entreprises, quelle que soit leur taille, à renforcer leur stratégie mobile en simplifiant le déploiement et la configuration des applications, que les terminaux soit gérés par l’entreprise ou non. Une offre visant à répondre à la problématique du BYOD où l’usage des appareils personnels qui se connectent au réseau peuvent présenter un risque d’intégrité pour le système d’information de l’entreprise. Composants de sécurité et système d’analyse viennent protéger les données de l’entreprise dans l’offre de SAP.

Nouvelles sources de revenus pour les opérateurs

« Avec l’accent mis sur la productivité mobile, cette solution permet un déploiement rapide à l’aide du modèle Software-as-a-service, explique Per Borgklint, à la tête de la Business Unit Support Solutions d’Ericsson. En utilisant ce modèle, nous pouvons servir les petites entreprises qui n’ont pas d’expertise en sécurité informatique ainsi que les entreprises du Fortune 100 ayant des besoins complexes qui nécessitent plus de personnalisation. »

Délais d’implémentation raccourcis et coûts en infrastructure réduits, voire solutions sur mesures, devraient donc inciter les entreprises à basculer la gestion de leur parc mobile chez Ericsson via leurs propres opérateurs. Lesquels profiteront du service pour développer de nouvelles sources de revenus. Le marché de l’EMM (Enterprise Mobility Management) devrait s’élever à 2,1 milliards dollars en 2016 (selon Radicati Group). Avec ses 600 millions d’utilisateurs des réseaux gérés par ses soins et le milliard d’abonnés à ses services managés, Ericsson semble bien placé pour conquérir une part significative de ce marché.

photo-©-shutterstock

Lire également
Ericsson scinde sa division réseau pour favoriser ses offres cloud
Ericsson choisit l’OpenStack de Mirantis pour refondre son Cloud
SAP complète son portefeuille mobile avec un app store


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur