Ericsson affronte Nokia pour le contrôle de Symbian

Cloud

Le suédois veut empêcher le finlandais de prendre le contrôle du consortium dont le logiciel équipe la grande majorité des mobiles intelligents

La répartition capitalistique de l’association Symbian met le feu aux poudres. La vente des parts de Psion à Nokia passe très mal auprès des autres actionnaires. En effet, cette cession permettrait à Nokia de prendre le contrôle du consortium avec une part passant de 32% à 62%.

Rappelons que le système d’exploitation Symbian équipe la majorité des smartphones, ces combinés multimédias intelligents qui constituent le levier de croissance actuel du secteur. Selon le Financial Times, pour contrer cette main mise, Ericsson a décidé d’augmenter sa participation dans Symbian afin de contrer Nokia en l’empêchant de passer la barre des 50%. “Ils (Nokia) doivent rester sous les 50% sinon Symbian deviendra une plate-forme Nokia” estime Carl-Henric Svanberg, directeur général d’Ericsson cité par le quotidien. Le message ne peut pas être plus clair. Ericsson possède actuellement 17,5% de Symbian et SonyEricsson 1,5%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur