Ericsson enfin en forme

Réseaux

L’équipementier prévoit une envolée de sa marge brute, confirmant sa santé retrouvée fin 2003

Encore un signe positif pour le marché des réseaux. Un des leader du secteur, le suédois Ericcson confirme la reprise soufflant sur le secteur en ré-haussant ses prévisions de marge brute pour le premier trimestre 2004.

“Nous estimons que la marge brute a progressé par rapport au niveau de 41,6% atteint au quatrième trimestre 2003”, et ce malgré un ralentissement du chiffre d’affaires, a déclaré Ericsson dans un communiqué. “La principale raison de cette amélioration réside en un effet meilleur que prévu des réductions de coûts”, a ajouté le groupe. Il faut dire qu’Ericsson s’y connaît en réduction de coûts: au troisième trimestre de cette année, le groupe aura réduit ses effectifs à 47.000 personnes, contre 107.000 en 2001, et diminué ses dépenses de manière à rester bénéficiaire. Le PDG d’Ericsson, Carl-Henric Svanberg, a affirmé début février que le pire était derrière le secteur. Le groupe, s’était-il félicité, connaissait “un assez bon début d’année” et attendait une croissance comprise entre 5 et 9% au premier trimestre 2004.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur