Pour gérer vos consentements :

Ericsson IoT Accelerator Marketplace lie développeurs et fournisseurs

En amont du Mobile World Congress 2018, l’IoT Accelerator Marketplace d’Ericsson est lancée. « La place de marché va augmenter la création de valeur des acteurs de l’écosystème IoT cellulaire », déclare Jeff Travers, responsable IoT de l’équipementier suédois.

Cette Marketplace vise à « accélérer » la diffusion d’applications et interfaces (API) de connectivité cellulaire dédiées à l’Internet des objets (IoT). Pour ce faire, elle met en relation les développeurs et les fournisseurs. Ces derniers sont en contact avec les entreprises clientes.

Les développeurs d’applications peuvent accéder à un réseau de distribution d’envergure mondiale. Par ailleurs, ils ont l’opportunité de gagner en visibilité sur de nouveaux marchés.

De leur côté, les fournisseurs de services de communication peuvent enrichir leurs offres d’applications prêtes à l’emploi, selon l’équipementier.

L’ensemble est complété de fonctionnalités de monétisation et facturation.

« Tremplin vers la 5G »

Cette place de marché est une des composantes de l’offre IoT Accelerator dévoilée dès le printemps 2016 par l’équipementier.

Basée sur le Cloud, elle regroupe plateformes et services.  Côté communication sans fil, Ericsson a fait le choix des protocoles dédiés aux objets connectés approuvés par l’association 3GPP (3rd Generation Partnership Project).

Ericsson précise dans un communiqué son objectif : « favoriser l’adoption massive de l’IoT et constituer un nouveau tremplin vers la 5G ».

La Marketplace sera présentée lors du MWC, qui s’ouvre à Barcelone le 26 février.

Lire également :

Technologies : les dix tendances de consommation 2018 (infographie)

Pour Ericsson, l’IoT prendra son essor avec les standards

(crédit photo : fumi via VisualHunt.com / CC BY-NC-SA)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago