Ericsson propulse ses services managés avec Equinix

5GCloudDatacenters

L’équipementier Ericsson étend son partenariat avec Equinix pour fournir des services managés aux opérateurs via la solution Performance Hub de l’hébergeur.

Ericsson va fournir des services managés aux opérateurs télécoms via la solution d’extension et de performance réseau d’Equinix : Performance Hub.

Ce hub permet aux entreprises de se connecter de manière sécurisée à des opérateurs réseaux et fournisseurs de services Cloud (AWS, Oracle Cloud, Microsoft Azure…) dans le monde. Et, « de réduire les coûts de bande passante jusqu’à 40 % », selon Equinix.

De son côté, Ericsson déclare proposer par ce biais un ensemble large de services managés. Parmi lesquels : la gestion des processus, le développement d’applications, les services cloud et hybrides, l’exploitation SDN (software defined networking) et NFV (network functions virtualization). Mais aussi la gestion de datacenters, d’infrastructures et de réseaux WiFi d’entreprise. Sans oublier l’accès à des offres en tant que service…

Tous ces services sont dédiés à la transformation et à l’optimisation de réseaux des opérateurs. Ces derniers pourront travailler dans leurs environnements existants (legacy), tout en accélérant leur migration vers des architectures de nouvelle génération.

Pour convaincre, l’équipementier suédois met en avant son expertise des services gérés et la présence des datacenters et services d’interconnexion d’Equinix sur quarante-huit marchés et cinq continents. « Grâce à Equinix, nous allons pouvoir moderniser, automatiser et consolider nos centres de données, infrastructures et opérations, à un coût raisonnable et en accélérant la mise sur le marché d’offres », a déclaré Peter Laurin, vice président et responsable des services managés chez Ericsson. « Nos clients pourront ainsi bénéficier à leur tour de meilleurs débits, temps de latence, sécurité et fiabilité ».

Cinquième génération

Ces annonces s’inscrivent dans la continuité du partenariat initié en 2017 entre les deux entreprises. Il s’agissait alors de déployer la solution Unified Delivery Network (UDN) de l’équipementier dans les datacenters d’Equinix sur une vingtaine de marchés. Et, par ailleurs, de coopérer sur des projets communs d’innovation. Depuis, Ericsson a rejoint le programme Partenaires du fournisseur américain de services d’hébergement.

Les deux groupes se préparent au déploiement de la cinquième génération de réseaux mobiles. Selon le Mobility Report d’Ericsson, 1 milliard de lignes 5G seront exploitées à horizon 2023 dans le monde. Et le trafic de données mobiles devrait avoit été multiplié par huit d’ici là.

Lire également :

Ericsson IoT Accelerator Marketplace lie développeurs et fournisseurs

Equinix : « Le datacenter est aujourd’hui un hub »

(crédit photo © Ericsson)


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur