Ericsson va supprimer 2200 postes en Suède

Gestion des réseauxGouvernanceProjetsRégulationsRéseaux

Mauvaise semaine pour l’économie suédoise. Après Sony Mobile, qui supprime 1000 postes dans le pays, c’est au tour d’Ericsson d’annoncer un plan social.

L’équipementier réseau Ericsson devrait supprimer 2200 postes en Suède, dans le cadre d’un plan d’économies massif de 9 milliards de couronnes suédoises, soit environ 990 millions d’euros.

Ces 2200 postes représentent 1,9 % des 118.000 salariés du groupe, mais près de 12,5 % des effectifs suédois de la société. Seront principalement touchées les branches approvisionnement et recherche et développement.

Une mauvaise nouvelle pour l’économie suédoise. Sony a en effet récemment annoncé la suppression de 1000 postes à Lund, sur son site de Sony Mobile (ex Sony-Ericsson).

Un horizon bouché

Ericsson s’est montré très actif dans le secteur de la 4G en 2014 et travaille à la mise au point de solutions 5G. Il s’est toutefois fait doubler au niveau mondial par Huawei, dont la croissance a été boostée par le marché chinois. La société n’en reste pas moins le troisième équipementier réseau sur le marché, derrière Huawei (second) et Cisco (premier), mais cependant devant Alcatel-Lucent et ZTE.

En 2014, Ericsson a présenté un chiffre d’affaires de 228 milliards de couronnes. Un chiffre globalement stable par rapport à 2013. Le bénéfice net a toutefois perdu du terrain, en passant de 12,2 à 11,1 milliards de couronnes, soit une baisse de plus de 9 %. Le cash dont dispose la société affiche également une sérieuse baisse (-27 % sur un an).

À lire aussi :
Brevets : Ericsson réclame l’interdiction des ventes d’iPhone aux Etats-Unis
MWC 2015 : Ericsson dévoile un routeur 100G 1U de transport IP
Licenciements en vue chez Ericsson


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur