Esker lance le bureau de poste virtuel

Régulations

Avec Esker On Demand for Office, l’entreprise peut sous-traiter en ligne son courrier, ses fax, SMS ou e-mails à partir de son application bureautique, et réduire sensiblement ses coûts

Vingt ans d’expériences dans les solutions de Host Access (accès aux serveurs centraux) et de serveurs de fax ont apporté au lyonnais Esker une expertise reconnue dans le domaine de la dématérialisation de documents.

Cette expérience, Esker la reproduit aujourd’hui dans une solution nouvelle et originale, Esker On Demand for Office, le premier bureau de poste électronique privé ! A partir d’une application bureautique – Office Word ou Excel de Microsoft, WordPerfect, Open Office, etc. – l’utilisateur peut se connecter au service en ligne Esker On Demand for Office, et procéder à partir de son poste à l’envoi d’un courrier, d’un mailing, d’une lettre recommandée, d’un fax, d’une série d’e-mails, et même d’un SMS. “Esker On Demand for Office est la première application de dématérialisation et d’envoi de documents à la demande adaptée aux besoins des entreprises de toutes tailles“, affirme Michel Bérard, président du directoire d’Esker. La solution se comporte comme une imprimante virtuelle, à partir du menu d’impression de l’application bureautique. L’impression du document à expédier renvoie sur le service en ligne, il suffit de sélectionner son format (couleur ou N/B, format de l’enveloppe, etc.). Esker reconnaît l’adresse d’expédition (pour le pliage), et se charge de la production, de la mise sous pli, du timbrage et de l’expédition du courrier. “Grâce à cette solution, finie la corvée qui consistait à imprimer, affranchir, mettre sous pli et aller au bureau de poste, ou de faire la queue devant la machine fax!“. La solution offre des fonctionnalités particulièrement intéressantes pour l’utilisateur, dont la moindre n’est pas de le décharger de toutes les manipulations inhérentes au traitement manuel du courrier ou du fax. Mais aussi de la traçabilité des courriers, chacun disposant d’un code barre qui permet un suivi optique sur la chaîne de production d’Esker. Chaque opération a un coût, hors affranchissement au tarif de la poste. Une lettre sous enveloppe à fenêtre simple revient à 0,24 euro en N/B, 0,36 en couleur, un recommandé à 0,84, un fax à 0,12, un e-mail à 0,04 euro (pour des expéditions multiples). Pour mesurer l’intérêt financier de cette offre, il faut se rappeler que le traitement manuel d’un courrier a un coût – hors affranchissement – qui varie de 5 euros à quelques dizaines d’euros, selon l’entreprise, ses processus, la disponibilité, les déplacements et le temps de traitement manuel d’une expédition. Selon le Gartner Group, le coût de la gestion des flux de documents représente de 2% à 3% du chiffre d’affaires de l’entreprise. L’emploi d’une solution On-demand a donc une implication immédiate sur la rentabilité de l’entreprise. Avec Esker On Demand for Office, le coût d’un courrier postal peut être réduit des deux tiers, celui d’un fax divisé par six !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur