Categories: BusinessProjetsSSII

ESN 2020 : le top 10 en France

Adaptation, résilience, mutation, relance… KPMG et Syntec Numérique emploient, dans le compte rendu de leur enquête annuelle « Grand-Angle ESN & ICT », un vocabulaire emblématique de la crise sanitaire.

Celle-ci a entraîné le report de la traditionnelle soirée de présentation des résultats. Aux dernières nouvelles, il est question de l’organiser en janvier. En attendant, on nous invite à considérer le compte rendu – publié fin novembre parallèlement à l’annonce de la fusion avec TECH IN France – comme « préliminaire ».

D’ores et déjà, c’est le contraste avec le bilan précédent, communiqué début septembre 2019. On nous dépeignait alors des ESN « confiantes dans l’avenir » et qui se concentraient notamment sur « la fidélisation des talents et l’innovation ». Un chiffre ressortait : sur l’ensemble des répondants, la croissance organique médiane en 2018 s’élevait à 18 % (contre 13 % en 2017).

Les ICT bouleversent (un peu) le classement

Cette année, le périmètre s’élargit : aux ESN s’adjoignent les ICT (sociétés de conseil en technologies). Syntec Numérique et KPMG en donnent les définitions suivantes :

(cliquer sur l’image pour l’ouvrir en taille originale dans un nouvel onglet)

La crise est omniprésente au sein du questionnaire 2020. Deux pages lui sont même dédiées, avec trois axes d’intérêt : impact économique, gestion RH et mesures des pouvoirs publics. On en retiendra, entre autres, que :

  • Les secteurs automobile et aéronautique sont les principales sources des annulations de missions pour les ICT.
  • Les ESN ont subi un net ralentissement des projets SI au 2e trimestre. Et si la situation s’est améliorée en septembre-octobre, on reste sur une dynamique de contraction de la demande.
  • 57 % des répondants ont mis en place ou prolongé l’activité partielle entre les deux confinements.
  • 59 % ont adapté leur plan de recrutement ; 41 % l’ont même suspendu ou annulé.
  • En moyenne, 61 % des effectifs sont en télétravail.
  • 66 % des répondants estiment que leur chiffre d’affaires va diminuer en 2020.

Revenus : le Covid reste hors stats

Comme à l’accoutumée, l’étude s’accompagne d’un classement en volume de C. A. Mais celui-ci ne rend encore que marginalement compte des effets de la crise, étant basé sur l’année 2019.

Le revenu cumulé des 10 premiers enregistre tout de même une légère baisse par rapport au classement précédent (fondé sur les revenus du dernier exercice arrêté). Il s’élève à 17,96 milliards d’euros, en repli de 0,6 %.

L’arrivée des ICT – à commencer par Altran et Akka Technologies, respectivement 11e et 14e – a un apport positif sur le reste du classement. En considérant les 20 premiers, le revenu global cumulé augmente de 9,1 %, à 24,55 milliards d’euros. La croissance est encore plus nette en élargissant aux 30 premiers (+15,3 %), aux 40 premiers (+17,9 %), voire aux 50 premiers (+19,6 %).

Peu d’évolution dans le top 10, si ce n’est la chute d’OBS (8e ; 6 places de perdues) et l’ascension de Sopra Steria (2e ; 4 places de gagnées). Capgemini reste en tête, IBM demeurant sur la troisième marche du podium, devançant toujours Atos et Accenture.

Top 50 des ESN et ICT en 2020

Rang

ESN

Chiffre d’affaires France en milliers d’euros

1

CAPGEMINI

3 017 000

2

SOPRA STERIA

2 216 926

3

IBM

2 135 900

4

ATOS

1 788 000

5

ACCENTURE

1 785 557

6

SCC

1 672 954

7

ECONOCOM

1 545 000

8

ORANGE BUSINESS SERVICES

1 487 000

9

CGI

1 185 928

10

ALTEN

1 125 000

11

ALTRAN

1 042 000

12

INETUM (anciennement GFI)

925 509

13

AXIANS

920 000

14

AKKA TECHNOLOGIES

661 000

15

COMPUTACENTER

645 000

16

DOCAPOSTE

527 000

17

NEURONES

510 100

18

THALES SERVICES NUMERIQUES

486 002

19

SPIE ICS

444 000

20

RICOH FRANCE

430 824

21

SEGULA TECHNOLOGIES

396 000

22

WAVESTONE

360 790

23

DEVOTEAM

352 000

24

SII

347 539

25

TATA CONSULTANCY SERVICES FRANCE

337 000

26

TESSI

322 900

27

AUSY

318 000

28

OPEN

298 000

29

NXO FRANCE

231 000

30

INFOTEL

222 690

31

UMANIS

215 046

32

AUBAY

214 000

33

APSIDE

208 000

34

TALAN

204 000

35

SCALIAN

202 030

36

MODIS FRANCE

182 890

37

ASTEK

188 113

38

PROSERVIA

187 429

39

CS SYSTEMES D’INFORMATION

180 989

40

KEYRUS

168 200

41

CONSORT GROUP

156 651

42

NTT FRANCE

155 626

43

VISEO

155 017

44

VISIATIV

154 122

45

HELPLINE

141 519

46

GROUPE INTM

139 000

47

SYNCHRONE

127 629

48

SMILE

114 400

49

HARDIS GROUPE

113 943

50

CHEOPS TECHNOLOGY

112 000

Recent Posts

GAIA-X AISBL change de CEO et de CTO, mais pas de cap

GAIA-X AISBL, pilote du projet européen d'infrastructure de données, a recruté Francesco Bonfiglio (CEO) et…

12 heures ago

Rosetta : Apple forcé à abattre ce pilier des nouveaux Mac ?

Des éléments découverts dans le code de macOS 11.3 bêta 3 ont soulevé des craintes…

16 heures ago

Okta – Auth0 : une fusion à 6 milliards dans la gestion des identités

Okta projette d'acquérir son concurrent Auth0 dans un deal en actions valorisé à 6,5 milliards…

18 heures ago

Open source d’entreprise : d’abord une affaire d’infrastructure ?

La modernisation d'infrastructure demeure, dans les statistiques de Red Hat, le principal usage de l'open…

20 heures ago

DSI : le cloud souverain pour qui ?

L'Europe ambitionne de disposer d'alternatives solides aux offres cloud des GAFAM. Qu'en est-il des choix…

1 jour ago

Mesh : Microsoft guide la VR collaborative vers Azure

Passer à l'échelle les applications de réalité virtuelle ? Il y a Azure pour ça.…

2 jours ago